Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 

AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22815

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Lun 5 Avr - 13:46

La mort de Roland Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?



Citation :
"S'il était, durant toutes ces années, le plus éminent spécialiste dans le domaine de la géographie littorale on peut se demander s'il n'étouffait pas la concurrence par son talent.
Aujourd'hui de nombreux géographes émergent dans ce domaine, en particulier en France, la plupart formés à Brest, La Rochelle-Nantes et Montpellier. Existe-il un rapport entre la multiplication récente des thèses sur les littoraux et la mort de Roland Paskoff ? En effet, Paskoff était essentiellement tourné sur l'aspect géomorphologique des côtes et maintenant pléthore d'ouvrages à dominante humaine et sociale sont publiés. On peut donc logiquement se demander si le décès de R. Paskoff n'a pas permis aux jeunes géographes français de recentrer le domaine sur l'humain voir même de quitter les littoraux pour prendre la mer..."


_______________________
Imaginez que vous deviez faire un sujet sur La mer, un nouveau champ d'étude pour les géographes ? Voici le corpus :





Auquel on rajouterait le texte introductif de l'ouvrage de Paskoff (troisième édition, 1998) : Les littoraux : Impact sur les aménagements et leur évolution


La question est de savoir si Roland Paskoff était jsuqu'à sa mort le dignitaire d'une géographie classique dans le domaine des littoraux. Dans l'hommage de Miossec on trouve cette phrase au quatrième paragraphe :

Citation :
Il fut et resta un géomorphologue. Il n’oubliait jamais, dans la cacophonie d’une discipline qu’il jugeait trop éclatée, de rappeler que la géomorphologie est une des grandes réussites de la géographie française : il appuyait donc vivement toute démarche naturaliste, même si sa propre trace parut parfois l’en éloigner.

Reste à savoir si la fin du règne de Paskoff sur la géographie littorale à permis ou non l'émergence d'une nouvelle géographie littorale, plus "humaine" ? Aussi, les littoraux sont-ils tombés en désuétude quand l'on voit la multiplication des thèses sur la mer à proprement parler, ses représentations ?
Ex : Parrain C., Territoires atlantiques : la mer hauturière revisitée par les pratiques de la navigation à voile.

Enfin, la multiplication d'ouvrages sur l'élévation du niveau de la mer est-elle significative ?

On pourrait conclure le débat par une interview de Mme Duvat-Magnan voire de C. Parrain que j'essayerais de réaliser. Reste à voir vos réactions et vos questionnements!

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com


Dernière édition par Thibault Renard le Mar 4 Mai - 20:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22815

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Lun 5 Avr - 16:20

Je commence, en espérant qu'il y ait un vrai débat.


Amorce : Xynthia et politiques publiques.
Qu'est-ce que la mer ? Enumérer les différents types de mer :
mer ouverte (Manche)
mer fermée (Azov)
mer enclavée (Aral)
mer dans la mer (Sargasses)
C'est un objet d'étude en perpétuelle évolution depuis Humboldt.

La mort de R. Paskoff : Nouveaux géographes, nouvelles géographies ?
Emergence d'une géographie sociale : relation soiale à la mer, représentations des littoraux depuis la mer, etc. Multiplication des approches.

La mer, un champ d'étude inépuisable pour les géographes ?

I) "C'est par la mer qu'il convient de commencer toute géographie" disait J. Michelet

A) Une relation à la mer longtemps déshumanisée :
B) Une vision océanographique de la mer
C) Les explorations : une géographie vulgarisée ou le temps de la famille Picard

II) La mer au centre des aménagements : un centre d'intérêt pour les aménageurs :

A) Une revalorisation sociale de la mer : sea, sex and sun
B) Des aménagements gargantuesques : Languedoc (1963) et Aquitaine (1967)
C) Au centre des publications : le duo Paskoff - Duvat-Magnan

III) De nouvelles problématiques pour de nouveaux géographes : le sixième continent

A) Vers un merritoire ? (Marrou)
B) De nouvelles représentations : une mer à protéger
C) L'élévation du niveau de la mer : des littoraux à la mer.


Donc, pour moi, le décés de Roland Paskoff marque une mutation (même si je n'aime pas ce mot) au sein de l'étude des littoraux. On pourrait ouvrir sur le fait que la géographie tend à se résumer à l'élévation du niveau de la mer et au réchauffement global. Miossec parle de "l'atlantique face au développement durable."

Si Paskoff a été l'un des premiers géographes français et mondiaux à s'emparer du sujet de l'élévation du niveau marin il faut bien dire que sa réflexion dans son ouvrage L'élévation du niveau de la mer et les espaces côtiers formule avant tout une approche géomorphologique. Il ne parle de l'humain que dans cette lutte face aux éléments.

Or depuis on voit apparaître pléthore de thèses non seulement sur ce sujet et avec comme centre d'intérêt la submersion de villes côtières et îles - avec donc une dynamique pleinement humaine. De plus, les ouvrages récemment publiés parlent de plus en plus de la "mer" et délaissent maintenant - outre dans l'approche du réchauffement global - les littoraux.

Pour moi, il y a corrélation entre cet événement et la réorientation de ce domaine. Qu'en pensez-vous ?

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22815

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Mar 13 Avr - 18:58

Visiblement le débat n'intéresse pas... Smile

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

bache

Pausanias le Périégète
Pausanias le Périégète


Féminin

Nombre de messages : 284

Âge : 29

Localisation : Genève

Réputation : 211

Points : 5955

Date d'inscription : 28/01/2008
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Mar 13 Avr - 22:57

Pour ma part je n'ai jamais fait de géographie littorale de ma vie, donc je n'ai rien à apporter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22815

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Mar 13 Avr - 23:12

C'est justement une opportunité pour enrichir ses connaissances non?

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

bache

Pausanias le Périégète
Pausanias le Périégète


Féminin

Nombre de messages : 284

Âge : 29

Localisation : Genève

Réputation : 211

Points : 5955

Date d'inscription : 28/01/2008
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Mer 14 Avr - 19:39

Oui, pour peut etre lire un livre, mais autant dire que pour le moment je suis un peu occupée, et je ne vais pas participer à un débat sur lequel je ne connais rien.

Mais je suis sûre que d'autres gens pourraient tout à fait l'enrichir (allo, allo ?)
Revenir en haut Aller en bas

YLH-Maestro

Hérodote
Hérodote


Masculin

Nombre de messages : 30

Âge : 35

Localisation : Orléans (45)

Réputation : 0

Points : 3209

Date d'inscription : 04/07/2009
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Jeu 15 Avr - 11:46

Il est possible que sa vision ait quelque peu verrouillé la géographie littorale à son aspect géomophologique.
Ayant fait mes études à l'époque où il était encore vivant, je n'ai vu tout au plus que les "villes nouvelles balnéaires" celles du XIXème (Deauville, Cabourg, La Baule, Arcachon) et celles des trente glorieuses (Cap d'Agde, La Grande Motte etc...), essentiellement sous l'angle de l'aménagement du territoire.

Je détaillerai plus tard, ce débat est intéressant et mérite qu'on s'y attarde.
Revenir en haut Aller en bas

edurance

Anaximandre
Anaximandre


Féminin

Nombre de messages : 2

Âge : 33

Localisation : France

Réputation : 0

Points : 2797

Date d'inscription : 17/04/2010
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Dim 18 Avr - 13:34

Petite remarque en feuilletant la bibliographie du dernier livre d'André Louchet "La planète Océane " (2009) je constate que Paskoff n'est pas cité pour son ouvrage ci dessus, sinon uniquement pour un article de 1978 du bulletin de l'Association de Géographie Française intitulé "Aspects géomorphologiques de l'île de Pâques" (p. 147-157).

Le travail de Paskoff reste à redécouvrir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22815

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Lun 26 Avr - 12:47

André Louchet s'attarde-t-il sur les littoraux ? Si oui sous quel angle ?

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

sophie

Invité

MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Jeu 27 Mai - 12:35

Bonjour,

Il est dommage que ce débat n'ait pas vraiment attiré..
Pour ma part je pense qu'il faut effectivement s'attacher à réconcilier ces deux grands courants de la géographie et la géographie des risques appliqués à l'environnement littoral est effectivement une solution.

Il faut être optimiste dans la vie pour pouvoir faire avancer les choses, des chercheurs tel que Duvat Magnant comme tu l'as cité travaillent sur ces problématiques.

Chaque fois qu'un grand auteur part d'autres le remplacent et c'est sur eux qu'il faut compter pour le maintien de l'idéologie et de la démarche de Roland Paskoff.

Géographiquement
Revenir en haut Aller en bas

jordi barre

Anaximandre
Anaximandre


Masculin

Nombre de messages : 3

Âge : 41

Localisation : argelès sur mer

Réputation : 0

Points : 2621

Date d'inscription : 01/09/2010
MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   Mer 1 Sep - 13:42

Bonjour,
En deuxième année j'ai lu ce manuel incontournable de Roland Paskoff.
La qualité de ses travaux avec les excellents cours du Professeur Alain MIOSSEC et de ses autres collègues de L'IGARUN de Nantes. C'est pour moi une des thématiques riches de la géomorphologie à la géographie humaine.
L'espace littoral est bien au coeur d'une réflexion entre nature et aménagement.
L'intérêt des travaux de Paskoff et d'autres comme Alain Miossec sont de plus en plus d'actualité, l'espace côtier et les espaces littoraux sont convoités et à ce titre soumis aux risques.
Miossec nous parlait (à nous ses étudiants de licence ) de la gestion intégrée et de la problématique politique d'aménagement et de protection de la côte. J'ai pour ma part lu il y a peu de temps la thèse de doctorat d'Etat qui est un travail remarquable et d'une qualité littéraire et scientifique rare.
Qu'il soit actuellement Recteur ne m'étonne pas vue la forte personnalité, l'épaisseur humaine, sa capacité de travail et l'excellence de ses travaux, son regard critique.
Je pense qu'un "grand géographe" ne meurt pas mais reste présent par ses écrits.
En France on a de très bons géographes d'un haut niveau universitaire avec des spécificités régionales. De ces "vieux" professeurs, érudits grands par leurs savoirs et la qualité de leurs enseignements.
Comme toute discipline elle évolue. Plus de dix ans après je fais toujours de la géographie en randonnée (le "pays" de jori barre est une mine d'or de la côte vermeille, massif du Canigou et Cerdagne)
et comme on dit ici "sempre endavant mai morirem"
(traduction littérale "toujours en avant jamais mourant")
Revenir en haut Aller en bas

andré

Invité

MessageSujet: Hommage à Roland Paskoff   Ven 3 Déc - 11:21

Dans mon ouvrage, précis de géographie océane (2009) j'ai bien précisé en introduction que"la géomorphologie littorale, qui a fait l'objet de brillantes synthèses (..) n'a donc pas été abordée dans ce volume". Ceci pour des raisons de place (déja 559 pages...) mais aussi de respect pour les grands noms qui ont admirablement écrit sur le sujet, dont Roland Paskoff pour qui j'avais grande amitié et attachement et dont je salue la mémoire. Ecrire à nouveau sur ce sujet n'aurait été qu'une compilation de ses travaux et de ceux de quelques autres, ce qui n'aurait rien apporté de plus à ce travail de recherche.
Merci de votre intérêt pour l'océan et le grand large.
A.L.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Débat du mois d'avril 2010 : La mort de Paskoff est-elle un tournant pour la géographie littorale ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: La géographie au quotidien :: Débat mensuel-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit