Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 

AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Mémoire : Intérêts géographiques du crédit carbone Forestier au Sénégal : Actions de la Grande Muraille Verte à Loughéré Thioly (Matam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22747

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Mémoire : Intérêts géographiques du crédit carbone Forestier au Sénégal : Actions de la Grande Muraille Verte à Loughéré Thioly (Matam)   Sam 25 Sep - 14:03

Université Cheikh Anta Diop de Dakar

Faculté des Lettres et Sciences Humaines



Département de Géographie




Mémoire de DEA Géographie



Intérêts géographiques du crédit carbone Forestier au Sénégal : Actions de la Grande Muraille Verte à Loughéré Thioly (Matam)

Présenté par :

Papa Antou NDIAYE

Sous la direction du :

Pr. Amadou Tahirou DIAW

Année Universitaire 2009 - 2010




Remerciements




 Monsieur le professeur Amadou Tahirou DIAW, mon directeur de mémoire, pour son appui, ses orientations et sa disponibilité.

 Tous les membre de ma Famille à Saint louis, Kébémer, Dakar et Kaolack ( Sikatroum).

 Ma mère Absa Seck pour sa bravoure, sa patience et son affection sans précédant.

 Mon défunt père Diéne Ndiaye qui m’est une boussole m’indiquant toujours le nord.

Mes parents :

* Babacar Gueye ( Mr Gueye),
* Alé Lo ( Mr lo),
* Ndiawar Dieng,
* Ablaye Thiam,
* Ablaye Diop.


 Tout personnel de l’Agence de la Grande Muraille Verte notamment ses hauts responsables :

 Colonel Mactar Cisse DG de l’Agence de la Grande Muraille Verte pour son accord et son soutien financier,

 Colonel Pape Sarr pour sa disponibilité sans faille à mon endroit,

 Monsieur Serigne Mbodji qui m’a guidé dans la prise de décision pour le choix de la zone d’étude et à Moustapha (infatigable dans les tournées et d’une maitrise extraordinaire des itinéraires).

Mes remerciements également à ceux qui m ont aidé, soutenu et orienté vers des pistes d’informations :

* Commandant Massamba Biteye (Chef Secteur de Ranérou),
* Colonel Gora Ndiaye (Inspecteur des Eaux et Forets de Louga),
* Bocar Thiam (Parcs Nationaux),
* Elh Mbaye Diagne Président Comité National Changement Climatique,
* Moussa Coulibaly (Mon plus que Grande Frère),
* Ousseynou Diagne (UCAD).


Je remercie vivement tous les habitants de la communauté rurale de Loughere Thioly, particulièrement :

* Sergent Ibrahima Ndiaye chef de Triage,
* Racine Koundoul et Modou Gueye (Porte-lance Unimog),
* Koumba la cuisinière et le petit Alassane (traducteur),
* tous les journaliers de la pépinière de Loughere Thiloy,
* Biagui (Assistant Communautaire),
* Mr Faye Vétérinaire.


Je remercie tous mes camarades et amis :

* Toute la promotion 2010 du DEA de geographie,
* mon Cousin Ndéne Mbodji, Moussa tine , Kor mame, Biram Mbdoji, Issa, Babacks, Cathy Ndione…

 Je ne finirai jamais cette liste sans remercier le Colonel Amsatou Niang. Vous m’avez aidé à assister à deux séries de séminaires qui m ont permis de m’informer, de bien comprendre ce thème nouveau et très complexe et de tisser un réseau relationnel dense. Sans votre générosité je n’aurai jamais pu rassembler toute cette bibliographie traduite en français. Merci de nouveau pour tous les cadeaux de Copenhague.


Sommaire




- Introduction et Problématique générale

- Partie I : Aspects Généraux

Chap. I : Présentation générale de la zone Sylvo-pastorale

Chap. II : Présentation Générale de la Grande Muraille Verte

Chap. III : L’économie Verte au Sénégal

- Conclusion partielle

- Partie II : Analyse des résultats de terrain

Chap. I Les constats généraux

Chap. II Les résultats d’enquête

Chap. III Choix des espèces de la GMV

- Conclusion partielle

- Partie III : Intérêts et Contraintes à l’accès aux Crédits Carbone

Chap. I Problème de définition de la forêt

Chap. II Les contraintes sur le plan environnemental

Chap. III Contraintes politiques, techniques et financières

Chap. IV Bénéfices et Enjeux du Carbone Forestier

- Conclusion partielle


- Conclusion générale

- Liste des cartes, tableaux, Figures et photos

- Bibliographie



Résumé



Notre zone d’étude localisée dans la région de Matam est soumise au climat sahélien avec une végétation de type arbustive, adaptée à la forte chaleur et au stress hydrique, avec une pluviométrie moyenne annuelle de 350mm/an. La communauté rurale de Loughéré Thioly, sylvo-pastorale, est partie intégrante du Ferlo. C’est un milieu quasi inaccessible surtout en saison des pluies, d’où l’appellation ironique « une terre abandonnée des dieux ». C’est une zone en dégradation avancée. Cette dégradation du couvert végétal entraine l’altération toute entière du milieu vivant. Il en résulte logiquement que si l’on conserve la végétation, on conserve à la fois le sol, la faune et la vie humaine. La Grande Muraille Verte bien implantée dans cette zone s’est donnée pour mission de conserver, valoriser, restaurer le couvert végétal afin de lutter contre l’avancée menaçante du désert, manifestation clinique du changement climatique. Pays signataire du Protocole de Kyoto, le Sénégal s’investit grandement dans la lutte pour l’atténuation et l’adaptation aux effets du changement climatique. Le pays s’ouvre par ailleurs au marché du carbone de par les nouveaux mécanismes de flexibilité comme le MDP et le REDD+.
Les différents concepts : changement climatique, économie verte, développement durable, restauration des terres restent encore incompris par la quasi-totalité de la population dans la zone d’étude. Cette incompréhension est à l’origine du désintéressement de la population vis-à-vis des actions de protection de l’environnement surtout de la mis en défends des terres forestières de la localité. La plupart des forets classées au Sénégal, surtout dans le Ferlo, présentent des signes importantes de dégradation sous l’effet des facteurs naturels (sécheresse, salinisation des eaux et des sols, érosion hydrique et éolienne), et des activités anthropiques (surexploitation, surpâturage, coupe illicite, défrichements, feux de brousse,...). La ressource forestière au Sénégal est très fortement agressée et à un moment où les décideurs politiques et leurs partenaires au développement s'accordent sur une série de mesures et initiatives (développement de l'approche communautaire, responsabilisation des collectivités locales, création d’agence comme celle de la GMV...) tentent de protéger et de régénérer les forêts avec les populations rurales.


Accès au mémoire en question





Introduction

Partie 1
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3


Partie 2

Chapitre 1
Chapitre 2 et 3

Partie 3

Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3 et 4


Conclusion, sommaire lexiques

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
 

Mémoire : Intérêts géographiques du crédit carbone Forestier au Sénégal : Actions de la Grande Muraille Verte à Loughéré Thioly (Matam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: Géographie régionale :: Afrique :: Afrique de l'ouest et équatoriale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com