Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 

AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Kosovo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Nombre de messages : 66

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 13 Mar - 11:16

Il est évident qu'à l'heure actuelle, un état kossovar n'est pas viable. Il existe seulement parce qu'il est sous perfusion constante de l'UE. Il est évident aussi que les albanophones rêvent d'une grande Albanie dont l'idée est agitée depuis les guerres balkaniques de 1912-1913, et qui fut brièvement réalisée durant l'occupation fasciste et nazie de la Yougoslavie entre 1941 et 1944.

Pour la Bosnie, je ne suis pas optimiste non plus (mais c'est ma nature). Je ne vois pas au nom de quel principe on interdirait aux Serbes et aux Croates de s'unir avec leur pays si l'on autorise les Albanophones de la région à le faire avec l'Albanie. Quid alors des Musulmans ?

Bref, les pays qui ont reconnu l'indépendance du Kossovo ont allumé une mèche, créé une brèche dans le dogme qui prévalait depuis 1945, à savoir l'intangibilité des frontières héritées de la guerre. D'ailleurs, les accords initiaux signés après le court conflit de 1999 prévoyaient une large autonomie du Kossovo à l'intérieur d'une Yougoslavie alors réduite à la Serbie et au Monténégro.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 13 Mar - 11:30

Jean-Marc Labat a écrit:


Bref, les pays qui ont reconnu l'indépendance du Kossovo ont allumé une mèche, créé une brèche dans le dogme qui prévalait depuis 1945, à savoir l'intangibilité des frontières héritées de la guerre. D'ailleurs, les accords initiaux signés après le court conflit de 1999 prévoyaient une large autonomie du Kossovo à l'intérieur d'une Yougoslavie alors réduite à la Serbie et au Monténégro.

Je pense que c'est un moindre mal. Les occidentaux rallument la brèche comme vous dites mais c'est eux qui ont inventé le feu... De toute façon ce serait arrivé un jour ou l'autre, ces frontières ne sont pas viables, tout le monde le sait. Je trouve que l'UE et les Etats-Unis assument et essaient de régler les problèmes qu'ils ont eux-même créé : ils se doivent de reconnaître l'indépendance du Kosovo!

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 13 Mar - 12:56

Je ne juge pas, je ne fais que constater. Des pays ne reconnaissent pas le Kossovo à l'intérieur de l'UE, comment voulez vous dégager un consensus. Toute tentative de le faire adopter cette reconnaissance à l'ONU sera immédiatement bloquée par la Russie et peut être la Chine (ce serait ouvrir une voie pour le Tibet).

Une fédération à la Suisse aurait été envisageable si des rancoeurs séculaires, nourries de massacres innombrables, ne l'avaient pas rendu impossible.

La seule solution serait une entrée rapide dans l'UE, mais là encore, tout le monde n'est pas d'accord au nom d'intérêts particuliers plus ou moins valables. De toutes façons, si le soutien financier de l'UE cessait, tout ce petit monde se massacrerait à qui mieux mieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 13 Mar - 13:10

Jean-Marc Labat a écrit:
Je ne juge pas, je ne fais que constater. Des pays ne reconnaissent pas le Kossovo à l'intérieur de l'UE, comment voulez vous dégager un consensus. Toute tentative de le faire adopter cette reconnaissance à l'ONU sera immédiatement bloquée par la Russie et peut être la Chine (ce serait ouvrir une voie pour le Tibet).

Une fédération à la Suisse aurait été envisageable si des rancoeurs séculaires, nourries de massacres innombrables, ne l'avaient pas rendu impossible.

La seule solution serait une entrée rapide dans l'UE, mais là encore, tout le monde n'est pas d'accord au nom d'intérêts particuliers plus ou moins valables. De toutes façons, si le soutien financier de l'UE cessait, tout ce petit monde se massacrerait à qui mieux mieux.
C'est vrai! Le problème de pays comme l'Espagne, c'est qu'ils ne voient que leur intérêt propre et c'est bien dommage. De plus, est-ce que l'Espagne ou la Roumanie ont un poids majeur dans l'UE? Je ne pense pas, mais c'est vrai que leur avis compte... A défaut d'être humanistes soyons le avec eux...
La Russie c'est l'archétype même de la tyrannie, de l'intérêt d'une classe privilégiée sur les minorités : je me demande encore pourquoi le G7 est devenue G8...
La fédération suisse est en effet envisageable pour des populations stables, ce qui n'est ni le cas en Serbie ni le cas en Russie...etc Les suisses ont cet avantage d'être sages.
L'entrée rapide dans l'UE est impossible. Même le Monténégro n'en a pas le droit alors le Kosovo!!! Ce serait une grande injustice pour le Monténégro et la Croatie de faire entrer les Kosovars avant eux...Je ne parle même pas de la Turquie.
L'importance de l'UE est économique, mais si elle devenait politique : bien des problèmes seraient déjà réglés.
Pensez-vous que la Russie, qui a apposé son véto, sera entendue? J'espère que non.

Un peu d'actualité :

"""La Russie n'admettra l'adoption d'aucune résolution sur le statut du
Kosovo au Conseil de sécurité de l'ONU, tant que les parties au conflit
n'auront pas trouvé de variante acceptable de règlement, a déclaré
jeudi à RIA Novosti le représentant spécial de la diplomatie russe pour
les Balkans Alexandre Botsan-Khartchenko. "Nous prévenons que nous ne laisserons pas passer au Conseil de
sécurité de l'Organisation des Nations Unies une résolution consacrant
la reconnaissance de l'indépendance du Kosovo. Nous n'accepterons
qu'une résolution de compromis approuvée par Belgrade et Pristina", a
souligné le diplomate.
Quoi qu'il en soit, a-t-il fait remarquer, pour le moment aucune
résolution sur le statut du Kosovo n'a été élaborée. "Par conséquent,
aucun document n'est soumis au vote", a poursuivi l'interlocuteur de
l'agence.
Commentant l'appel du ministre britannique chargé des Affaires
européennes Jim Murphy à "empêcher la Russie de frapper d'un veto
infondé la proclamation d'une indépendance contrôlée du Kosovo", M.
Botsan-Khartchenko a qualifié ces propos de parfaitement "absurdes".
"Personne ne peut nous empêcher d'user du droit de veto dont les
membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU disposent. Ce serait
absurde. Cela signifierait la désorganisation de tout le système
onusien, cela reviendrait à déchoir de leur droit de veto les membres
permanents du Conseil de sécurité de l'ONU, y compris la
Grande-Bretagne", a-t-il noté.
Le droit de veto est une prérogative des cinq membres permanents du
Conseil de sécurité de l'ONU: la Russie, les Etats-Unis, la Chine, la
Grande-Bretagne et la France.
Comme l'a rappelé le représentant spécial du ministère russe des
Affaires étrangères (MID) pour les Balkans, le 16 janvier prochain, le
Conseil de sécurité de l'ONU sera saisi d'un nouveau rapport
trimestriel de la Mission d'administration intérimaire des Nations
Unies au Kosovo (MINUK).
"Ce sera une réunion ordinaire du Conseil de sécurité de l'ONU. Aucun
projet de document n'y sera voté, aucun document sur le statut du
Kosovo", a souligné le diplomate."""

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 13 Mar - 14:11

Seriez vous partisan d'une partition de l'Espagne, de la Roumanie, d'autres encore ?C'est quasiment toute l'Europe qu'il faudrait remodeler. Je vous signale que, théoriquement, le Kosovo doit être multi-ethnique et que vous parlez que des Albanophones, ce qui n'est pas encore le cas. Il est évident que le jour où la Minuk se retirera, les Serbes qui ne sont pas dans la région de Mitrovica auront du mouron à se faire.

Je pense que c'était une erreur magistrale de suivre les Albanophones dans leur déclaration unilatérale d'indépendance, ce n'était pas prévu dans les accords, c'était pour le moins prématuré, et dans ce cas, il fallait faire des tranferts de population, autoriser la région où les Serbes sont majoritaires à intégrer la Serbie, bref, la préparer, pas céder au premier coup de semonce venu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 13 Mar - 18:49

C'est vrai que ces kosovars ont bien du zèle mais on peut les comprendre. Je suis pour une partition de toutes les nations d'Europe pour pouvoir ensuite enlever les frontières et créer une grande Europe unie avec une région roumanophone, une région castillane...etc

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com


Dernière édition par Thibault le Ven 14 Mar - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 13 Mar - 18:54

Je ne suis partisan de rien, je regarde avec la curiosité de l'entomologiste pour un insecte, avec aussi le même détachement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 13 Mar - 18:57

oui, enfin partisan est un grand mot, je trouve juste l'idée intéressante.

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Desman

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 69

Âge : 38

Localisation : Canada

Réputation : 0

Points : 3527

Date d'inscription : 28/02/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Ven 14 Mar - 4:57

Je te trouve tres direct et partial dans tes jugements:

Thibault a écrit:
C'est vrai! Le problème de pays comme l'Espagne, c'est qu'ils ne voient que leur intérêt propre et c'est bien dommage.
Parce que la France, l'Allemagne, ou le Royaume-Uni ne defendent pas leurs propres interets?

Citation :
De plus, est-ce que l'Espagne ou la Roumanie ont un poids majeur dans l'UE? Je ne pense pas, mais c'est vrai que leur avis compte... A défaut d'être humanistes soyons le avec eux...
Generosite ou condescendance?

Citation :
La Russie c'est l'archétype même de la tyrannie, de l'intérêt d'une classe privilégiée sur les minorités : je me demande encore pourquoi le G7 est devenue G8...
Tu melanges tout... On est en train de parler du Kosovo qui est un probleme politique. Tu parles du G8, qui est un groupement a but purement economique. (La Russie est le premier producteur mondial de matieres premieres, voila deja une bonne raison pour etre dans le G8 )

Citation :

Pensez-vous que la Russie, qui a apposé son véto, sera entendue? J'espère que non.
J'espere que oui, pour les raisons exposees par Jean-Marc. Mais je pense que tout le monde s'en fout en fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Ven 14 Mar - 19:01

Chypre vient de refuser de reconnaître l'indépendance du Kosovo pour des raisons évidentes. Ce serait une porte ouverte sur la reconnaissance de l'indépendance de la partie turque que seule la Turquie a reconnue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Ven 14 Mar - 19:18

Desman a écrit:
Je te trouve tres direct et partial dans tes jugements:

Thibault a écrit:
C'est vrai! Le problème de pays comme l'Espagne, c'est qu'ils ne voient que leur intérêt propre et c'est bien dommage.
Parce que la France, l'Allemagne, ou le Royaume-Uni ne defendent pas leurs propres interets?

Citation :
De plus, est-ce que l'Espagne ou la Roumanie ont un poids majeur dans l'UE? Je ne pense pas, mais c'est vrai que leur avis compte... A défaut d'être humanistes soyons le avec eux...
Generosite ou condescendance?

Citation :
La Russie c'est l'archétype même de la tyrannie, de l'intérêt d'une classe privilégiée sur les minorités : je me demande encore pourquoi le G7 est devenue G8...
Tu melanges tout... On est en train de parler du Kosovo qui est un probleme politique. Tu parles du G8, qui est un groupement a but purement economique. (La Russie est le premier producteur mondial de matieres premieres, voila deja une bonne raison pour etre dans le G8 )

Citation :

Pensez-vous que la Russie, qui a apposé son véto, sera entendue? J'espère que non.
J'espere que oui, pour les raisons exposees par Jean-Marc. Mais je pense que tout le monde s'en fout en fait.

Ok mais j'ai le droit de donner mon avis et de faire des parenthèses!

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Ven 14 Mar - 19:19

Jean-Marc Labat a écrit:
Chypre vient de refuser de reconnaître l'indépendance du Kosovo pour des raisons évidentes. Ce serait une porte ouverte sur la reconnaissance de l'indépendance de la partie turque que seule la Turquie a reconnue.

Oui c'est logique mais alors quand est-ce que cela va se décider? (pour que le Kosovo soit ou non reconnu indépendant par la communauté internationale)

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Ven 14 Mar - 19:57

La communauté internationale est une vue de l'esprit. En pratique, elle n'existe pas. Les pays réagissent individuellement selon leurs intérêts politiques. On peut cependant dire que l'entrée à l'ONU constitue une reconnaissance de facto, même si certains membres refusent celle-ci.

Mais Moscou mettra son veto.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Ven 14 Mar - 20:14

Jean-Marc Labat a écrit:
La communauté internationale est une vue de l'esprit. En pratique, elle n'existe pas. Les pays réagissent individuellement selon leurs intérêts politiques. On peut cependant dire que l'entrée à l'ONU constitue une reconnaissance de facto, même si certains membres refusent celle-ci.

Mais Moscou mettra son veto.

J'ai trouvé cela dans l'express d'avant hier :
"

es habitants du Kosovo devraient désormais avoir droit à des passeports tout neufs. Mais dans cet Etat reconnu formellement, à ce jour, par une trentaine de pays seulement, et surtout pas la Serbie voisine, l'affaire n'est pas si simple. En principe, c'est la société allemande Geziede qui a été chargée par la Minuk, la mission des Nations unies qui administrait le Kosovo depuis 1999, de fabriquer ces 2 millions de documents (pour 20 millions d'euros). Choisie sans appel d'offres, au motif qu'elle produit déjà les documents de voyage distribués par la Minuk, elle s'est engagée à produire les sésames en quatre mois. Mais une fois leurs passeports en poche, comment feront les Kosovars (albanais à 90%) qui voudront se rendre en Serbie, en Espagne, en Macédoine ou au Monténégro? Aucun de ces pays n'a reconnu le nouvel Etat.

Jusqu'à présent, pour voyager en Serbie ou ailleurs, les Kosovars mettaient de côté leur orgueil national et utilisaient des papiers... serbes, bien plus utiles que le document de la Minuk pour franchir les frontières. Mais le régime de Belgrade délivrera-t-il encore des passeports à un peuple qui s'est séparé de la mère patrie? Oui, à en croire Mihailo Papazoglu, chargé d'affaires de l'ambassade de Serbie à Paris: «De notre point de vue, les Albanais du Kosovo sont des citoyens de Serbie. Ils pourront utiliser et demander des passeports serbes...» Chaque Kosovar pourrait ainsi cumuler trois passeports (celui de la Minuk étant valable encore deux ans).

Reste à créer une autorité de supervision, au-dessus de la société allemande, chargée de contrôler l'identité des demandeurs des passeports, notamment pour lutter contre le crime organisé. «C'est en cours de discussion, soupire un fonctionnaire kosovar, mais on a un mal fou à avoir des directives de Bruxelles, totalement absente sur ce dossier»."

L'affaire ne semble pas vraiment compromise en fin de compte... Mais cela m'étonne du Monténégro... Ce minuscule état change de bord autan que Daniel Cohn-Bendit...

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

jrpitte

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 67

Localisation : Paris

Réputation : 0

Points : 3526

Date d'inscription : 28/02/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Lun 17 Mar - 23:08

c'est quoi cette reflexion sur cohn-bendit? QUand on est mauvais en politique on s'abstient d'en faire
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Desman

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 69

Âge : 38

Localisation : Canada

Réputation : 0

Points : 3527

Date d'inscription : 28/02/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Mar 18 Mar - 1:44

Thibault a écrit:

Ok mais j'ai le droit de donner mon avis et de faire des parenthèses!
Oui, bien sur!

Ce que je voulais dire, c'est que ca fait pas avancer le debat des commentaires pareil. Tu devrais peut etre faire part d'un peu plus de moderation, et argumenter tes opinions au lieu de balancer des choses comme ca et tirer a boulets rouges sur les pays/les gens qui ne te plaisent pas.
Ceci est d'autant plus important a mes yeux quand on est administrateur ou moderateur du forum Wink
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Mar 18 Mar - 11:18

Les derniers incidents laissent à penser que la partition du Kossovo est inéluctable.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Mar 18 Mar - 16:20

Desman a écrit:
Thibault a écrit:

Ok mais j'ai le droit de donner mon avis et de faire des parenthèses!
Oui, bien sur!

Ce que je voulais dire, c'est que ca fait pas avancer le debat des commentaires pareil. Tu devrais peut etre faire part d'un peu plus de moderation, et argumenter tes opinions au lieu de balancer des choses comme ca et tirer a boulets rouges sur les pays/les gens qui ne te plaisent pas.
Ceci est d'autant plus important a mes yeux quand on est administrateur ou moderateur du forum Wink

Tu as raison

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Mar 18 Mar - 16:21

Jean-Marc Labat a écrit:
Les derniers incidents laissent à penser que la partition du Kossovo est inéluctable.

J'ai entendu parler d'incidents en Serbie, que s'est-il passé? Car en ce moment, mon esprit est plutôt préoccupé par la possible chute des E-U qui je l'espère fera objet d'un nouveau débat dans un nouveau sujet. Smile

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Mar 18 Mar - 16:45

Ne vous inquiétez pas pour les EU, les mesures prises vont dans le bon sens et il y aura des surprises pour le second semestre, et ne vous fiez pas aux journaux français. Pour le reste, les mêmes journaux vous renseigneront.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bénédicte

Al Idrissi
Al Idrissi


Féminin

Nombre de messages : 428

Localisation : PARIS

Réputation : 93

Points : 4234

Date d'inscription : 27/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 27 Mar - 13:56

Bonjour,

Nouvelle venue sur le forum, je suis ravie de voie tant de gens s'intéresser au Kosovo. Je suis actuellement en thèse de géographie, et je travaille sur la ville de Mitrovica (où je me rends régulièrement) depuis 2003. Je trouve que cette ville est une bonne synthèse des questions actuelles sur le Kosovo. Pour faire simple : Mitrovica est-ce UNE ville ou DEUX villes ?

La ville est divisée en deux quartiers par la rivière Ibar.

Au Nord, des quartiers majoritairement serbes, où l'on parle le serbe (langue slave), où l'on écrit en alphabet cyrillique, où l'on commerce avec le dinar (monnaie de la Serbie), où l'on ne capte que des chaînes de télévision de Serbie, où l'électricité est fournie par la Serbie, où la compagnie de bus ne dessert que le Nord.

Au Sud, des quartiers majoritairement albanais, où l'on parle albanais (groupe de langue autonome), où l'on écrit en alphabet latin, où l'on commerce avec l'euro, où l'on ne capte que des chaînes proposant des programmes bréisiliens ou marocains sous-titrés en albanais et des journaux d'informations produits à Pristina (capitale du Kosovo), où l'électricité est fournie par les réacteurs d'Obilic (centre du Kosovo), où la compagnie de bus ne dessert que les quartiers Sud.

Au centre, un pont. Magnifique, grandiose. Mais désert. Ce pont a été détruit pendant la guerre, puis reconstruit par la KFOR (Force du Kosovo - OTAN). Conçu comme un symbole de la réconciliation des deux communautés, il s'impose par sa grandiosité au coeur d'une ville pauvre. Mais personne ne s'y aventure. Si ce n'est les acteurs internationaux (KFOR, diplomates, journalistes, ONG...). Pas de réconciliation au Kosovo depuis la guerre ? Mais vouloir la réconciliation, c'était oublier que les habitants de Mitrovica vivaient, avant la guerre, côte à côte, mais pas ensemble...

Et, ceux que l'on oublie toujours : les petites minorités. Les Albanais du Nord de la ville, les Serbes du Sud de la ville, mais aussi une myriade de petites minroités (Ashkali, Goran, Rom, Bosniaques...) qui vivent dans une insécurité et une discrimination permanentes. Ceux dont on ne parle pas dans les médias...

Mitrovica : une synthèse des enjeux du Kosovo !!!


Si la question vous intéresse, je vous invite à découvrir mon site dans lequel je présente mes articles, mes cartes, mes power-point faits sur Mitrovica. Ce site est tèrs récent, j'essaie de le compléter chaque jour. Mais j'y ai déjà mis pas mal d'informations sur la ville de Mitrovica, que je "pratique" depuis mes travaux de maîtrise. N'hésitez pas à me faire parvenir vos remarques pour améliorer ce site en construction !

http://geographie-ville-en-guerre.fr.gd/
Revenir en haut Aller en bas
http://geographie-ville-en-guerre.fr.gd/
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 27 Mar - 18:26

La Serbie vient de proposer une partition du Kosovo, la partie nord de Mitrovica et sa région serait intégrée à la Serbie et en échange, Belgrade reconnaitrait l'indépendance de la partie albanaise.

A mon avis, l'UE va refuser. Elle va s'accrocher à son rêve multiethnique qui a lamentablement échoué, et va craindre une contagion pour la Bosnie. Pourquoi ne pas intégrer les Serbes bosniaques dans une grande Serbie, on touche là à un tabou.

En tout cas, finement joué de la part de Belgrade qui ne nous avait pas habitué à la jouer en subtilité.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bénédicte

Al Idrissi
Al Idrissi


Féminin

Nombre de messages : 428

Localisation : PARIS

Réputation : 93

Points : 4234

Date d'inscription : 27/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 27 Mar - 19:52

Le risque d'une implosion de la Bosnie-Herzégovine est d'autant plus grand qu'actuellement les négociations sur le remaniement des accords de Dayton (accords de paix en Bosnie-Herzégovine de décembre 1995) ne sont toujours pas terminés. En gros, au même moment où l'on ouvrait les accords de négociations sur le statut futur du Kosovo, s'ouvraient parrallèlement une rénegociation du fonctionnement de la Bosnie-Herzégovine. Le problème : son fonctionnement institutionnel coûte TRES cher, tout particulièrement pour un pays d'après-guerre. La Bonsie-Herzégovine fonctionne comme une fédération avec deux entités indépendantes : la partie "croato-bosniaque" au Sud et la partie "serbe" au Nord-Est, avec des "enclaves" au statut particulier. Mais, pour assurer la réconciliation des communautés, on a prévu un système de fonctionnement prévoyant que chaque poste administratif contiendrait un représentant de chaque communauté. En gros : pour un poste de ministre de l'éducation, il faut financer le salaire de trois ministres : un Bonsiaque, un Serbe et un Croate. Et cela est décliné dans tous les postes d'importance de l'administration, des forces de police, de la défense... Résultat : la moitié du budget de la Bosnie-Herzégovine passe dans ce fonctionnement. Difficile de ne pas comprendre que l'effort de reconstruction est nettement limité... Et que les tensions entre deux parties de la Bosnie-Herzégovine qui n'ont pas bénéficié des mêmes soutiens financiers peuvent réapparaître à terme. D'où le fait d'avoir remis la question financière sur la table des négociations. Mais ce débat n'a été en rien prioritaire pour la communauté internationale.

Tout ça pour en revenir au Kosovo et dans les impacts de l'indépendance pour l'ensemble de la région. Les Serbes de Bosnie-Herzégovine n'ont pas bénéficié de beaucoup d'aides dans l'effort de reconstruction. Région plus rurale, elle n'a pas bénéficié des mêmes investissements que les grandes villes de la partie Sud (Sarajevo, Mostar...). Pourquoi ne demanderaient-ils pas leur rattachement à la Serbie dans la même logique de droit des peuples à disposer d'eux-mêmes que le Kosovo ?

La Macédoine est aussi impliquée par l'indépendance du Kosovo. Les Albanais du Nord de la Macédoine revendiquent depuis quelques années un rattachement à un Kosovo indépendant. Leur discours politique s'est radicalisé au fur et à mesure des années. Les plus radicaux d'entre eux se sont organisés en UCK de Macédoine (UCK = armée de libération) et agissent par une politique de la terreur. Le Sud de la Macédoine, quant à lui, peuplé d'une majorité de Grecs, est revendiqué depuis longtemps par la Grèce, qui ne reconnaît pas le nom du pays : Macédoine, puisque celle-ci empreinte le nom d'une région historique de la Grèce, et revendique depuis longtemps le Sud de ce pays comme appartenant à son territoire.

Alors va-t-on vers la création de micro-territoires instables ?
Ou plutôt vers une phase de transition qui fera passer de l'indépendance de micro-Etats pour mieux se réunir en grande Serbie, grande Albanie et grande Grèce ?


N'oublions pas que le rêve d'un Kosovo multiethnique n'est que le fantasme territorial d'une communauté internationale qui a oublié de prendre en compte le fait que le Kosovo n'est pas la Bonsie-Herzégovine : certes, plusieurs communautés vivaient COTE A COTE au Kosovo avant la guerre, mais celles-ci ne vivaient PAS ENSEMBLE, elles ne partageaient pas d'espaces de rencontres (contrairement aux villes de Bosnie-Herzégovine : attention, ce pluricommunautarisme de Bosnie-Herzégovine n'existait que dans les villes, pas dans les régions rurales où les villages étaient monocommunautaires).
Revenir en haut Aller en bas
http://geographie-ville-en-guerre.fr.gd/
avatar

Jean-Marc Labat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 66

Localisation : Région Parisienne

Réputation : 0

Points : 3513

Date d'inscription : 12/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 27 Mar - 20:47

Les Serbes de Bosnie ont déjà demandé leur rattachement, ce qui leur est refusé. Cela entrainerait la même attitude de la part des Croates, et que deviendraient les Bosniaques ?

Je suis d'accord pour dire que le problème macédonien va éclater d'ici peu. La Grèce est de mauvaise foi, la Macédoine ne faisait pas partie de l'Hellas avant Philippe, et ils étaient considérés comme des ploucs .
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bénédicte

Al Idrissi
Al Idrissi


Féminin

Nombre de messages : 428

Localisation : PARIS

Réputation : 93

Points : 4234

Date d'inscription : 27/03/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 27 Mar - 21:00

C'est la même chose pour la Serbie vis-à-vis du Kosovo : la mauvaise foi est partie prenante. La Serbie ne voulait pas abandonner le Kosovo, pourtant il n'est pas question d'accueillir les Serbes du Kosovo sur son territoire.

Pour anecdote : l'ONU a imposé aux habitants du Kosovo de poser des plaques d'immatriculation démarquées par "KS". Les Albanais ont rapidement changé leurs plaques. Par contre, les Serbes ont enlevé les anciennes plaques mais beaucoup refusaient de mettre les nouvelles plaques (même au prix d'amendes). En effet, lorsqu'ils passaient en Serbie, ils risquaient de se faire caillasser pour porter ainsi des plaques "KS".

Dans les Balkans, la mauvaise foi et la manipulation de l'Histoire et de l'identité sont un réel problème puisqu'elles imprègnent les discours politiques extrêmistes au point de s'ancrer dans la mémoire des populations... Même si cette mémoire est faussée par une falsification des événements !
Revenir en haut Aller en bas
http://geographie-ville-en-guerre.fr.gd/
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Kosovo   Jeu 27 Mar - 23:33

Bénédicte Tratnjek a écrit:
Le risque d'une implosion de la Bosnie-Herzégovine est d'autant plus grand qu'actuellement les négociations sur le remaniement des accords de Dayton (accords de paix en Bosnie-Herzégovine de décembre 1995) ne sont toujours pas terminés. En gros, au même moment où l'on ouvrait les accords de négociations sur le statut futur du Kosovo, s'ouvraient parrallèlement une rénegociation du fonctionnement de la Bosnie-Herzégovine. Le problème : son fonctionnement institutionnel coûte TRES cher, tout particulièrement pour un pays d'après-guerre. La Bonsie-Herzégovine fonctionne comme une fédération avec deux entités indépendantes : la partie "croato-bosniaque" au Sud et la partie "serbe" au Nord-Est, avec des "enclaves" au statut particulier. Mais, pour assurer la réconciliation des communautés, on a prévu un système de fonctionnement prévoyant que chaque poste administratif contiendrait un représentant de chaque communauté. En gros : pour un poste de ministre de l'éducation, il faut financer le salaire de trois ministres : un Bonsiaque, un Serbe et un Croate. Et cela est décliné dans tous les postes d'importance de l'administration, des forces de police, de la défense... Résultat : la moitié du budget de la Bosnie-Herzégovine passe dans ce fonctionnement. Difficile de ne pas comprendre que l'effort de reconstruction est nettement limité... Et que les tensions entre deux parties de la Bosnie-Herzégovine qui n'ont pas bénéficié des mêmes soutiens financiers peuvent réapparaître à terme. D'où le fait d'avoir remis la question financière sur la table des négociations. Mais ce débat n'a été en rien prioritaire pour la communauté internationale.

Tout ça pour en revenir au Kosovo et dans les impacts de l'indépendance pour l'ensemble de la région. Les Serbes de Bosnie-Herzégovine n'ont pas bénéficié de beaucoup d'aides dans l'effort de reconstruction. Région plus rurale, elle n'a pas bénéficié des mêmes investissements que les grandes villes de la partie Sud (Sarajevo, Mostar...). Pourquoi ne demanderaient-ils pas leur rattachement à la Serbie dans la même logique de droit des peuples à disposer d'eux-mêmes que le Kosovo ?

La Macédoine est aussi impliquée par l'indépendance du Kosovo. Les Albanais du Nord de la Macédoine revendiquent depuis quelques années un rattachement à un Kosovo indépendant. Leur discours politique s'est radicalisé au fur et à mesure des années. Les plus radicaux d'entre eux se sont organisés en UCK de Macédoine (UCK = armée de libération) et agissent par une politique de la terreur. Le Sud de la Macédoine, quant à lui, peuplé d'une majorité de Grecs, est revendiqué depuis longtemps par la Grèce, qui ne reconnaît pas le nom du pays : Macédoine, puisque celle-ci empreinte le nom d'une région historique de la Grèce, et revendique depuis longtemps le Sud de ce pays comme appartenant à son territoire.

Alors va-t-on vers la création de micro-territoires instables ?
Ou plutôt vers une phase de transition qui fera passer de l'indépendance de micro-Etats pour mieux se réunir en grande Serbie, grande Albanie et grande Grèce ?


N'oublions pas que le rêve d'un Kosovo multiethnique n'est que le fantasme territorial d'une communauté internationale qui a oublié de prendre en compte le fait que le Kosovo n'est pas la Bonsie-Herzégovine : certes, plusieurs communautés vivaient COTE A COTE au Kosovo avant la guerre, mais celles-ci ne vivaient PAS ENSEMBLE, elles ne partageaient pas d'espaces de rencontres (contrairement aux villes de Bosnie-Herzégovine : attention, ce pluricommunautarisme de Bosnie-Herzégovine n'existait que dans les villes, pas dans les régions rurales où les villages étaient monocommunautaires).

Ce que j'ai souligné en gras c'est exactement ce à quoi je pense. Tous ces micros états-nations sont créés uniquement pour pouvoir mieux enlever les frontières à terme, dans l'optique de créer une grande Europe. Je n'ai lu l'idée nulle part, pas celle d'une grande Europe bien sûr qui est l'aboutissement final de l'UE. Mais en fin de compte, c'est très novateur mais j'ai l'impression qu'on veut cacher cette volonté de rassembler les peuples (ou ce qui l'en reste) et ainsi de calmer les nations afin de mieux pouvoir les contrôler dans un futur lointain mais loin d'être géologique... D'ailleurs c'est tellement novateur que je ne connais pas d'autres endroits où l'on fait cela.

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kosovo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kosovo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: La géographie par domaines :: Géopolitique, géographie politique des territoires et géographie électorale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit