Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 

AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Maghreb et Moyen-Orient dans la mondialisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22753

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Maghreb et Moyen-Orient dans la mondialisation    Mer 27 Oct - 18:38

Maghreb et Moyen-Orient dans la mondialisation



Auteur : Semmoud, Bouziane

Source majeure d’énergie, siège d’un des conflits politiques les plus tenaces du XXe siècle, le Maghreb – Moyen-Orient est au cœur d’enjeux mondiaux. L’insertion de la région dans la mondialisation ne peut toutefois s’y réduire : elle est commerciale, financière, militaire et culturelle ; inégale d’un pays à l’autre mais presque toujours en position plus subordonnée qu’active. Elle recompose territoires et sociétés et produit, au contact de jeux d’intérêt locaux, à la fois convergence libérale et reflux de la diversité culturelle.
L’ouvrage explore les thèmes qui en rendent compte : tensions et conflits géopolitiques, hydrocarbures, finances, tourisme, industrie, agriculture, échanges commerciaux, migrations internationales, circulation des capitaux, services, etc. Le cadre euroméditerranéen est privilégié car il cristallise l’essentiel de cette insertion et des rapports asymétriques Nord- Sud qui en résultent. Le recours à la longue durée et l’approche multiscalaire permettent d’appréhender les mécanismes de développement ou de sous-développement et les inégalités qu’ils produisent. Cette synthèse éclaire la grande fragilité et la sensibilité désormais très forte aux crises mondiales, de sociétés devenues plus vulnérables et de territoires de plus en plus extravertis et marqués par des disparités grandissantes.

Bouziane Semmoud est professeur au département de géographie de l’université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis et chercheur au Laboratoire Dynamiques Sociales et Recomposition des Espaces (LADYSS) UMR 7533 CNRS.

Paris, Armand Colin, 2010. 320 pages, 16 x 24 cm, broché.

Prix : 26 euros.


--------------------------------------------------------------------------------


Il propose ainsi une approche complémentaire de l'ouvrage de la même collection, édité en 2006 et intitulé : Le Grand Maghreb : Mondialisation et construction des territoires



Présentation de l'éditeur

Le concept de Grand Maghreb n'est guère évoqué aujourd'hui, que ce soit dans les écrits, les discours ou les bilans statistiques. Tout au
plus est-il une espérance politique déçue. Pourtant, l'ensemble des pays qui le composent, de la Libye à la Mauritanie, constitue un espace
stratégique au sud de la Méditerranée, proche voisin de l'Europe, détenteur d'hydrocarbures, lieu de concentration des migrations à destination de l'espace Schengen, territoire incertain des évolutions islamistes. Les relations des pays du Grand Maghreb avec l'Europe
sont intenses alors que leurs échanges bilatéraux sont réduits. Comment peut donc fonctionner cet ensemble spatial ? Comment
s'intègre-t-il dans la mondialisation ? Quels enjeux sont les siens ? Et ces enjeux rejoignent-ils ceux des Européens ? L'ouvrage répond à ces questions en traitant du Grand Maghreb à trois échelles : générale (aspects thématiques), nationale (étude par pays), régionale (analyse de territoires spécifiques). Il est le fruit de la collaboration de géographes tous familiers de la rive sud et pendant longtemps regroupés au sein du laboratoire URBAMA (CNRS-Université de Tours).

Biographie de l'auteur

JEAN BISSON, professeur honoraire de Géographie à l'université de Tours, est spécialiste du Sahara.
VINCENT BISSON, docteur en Géographie, enseigne à l'université Louis Pasteur de Strasbourg.
JEAN-CLAUDE BRÛLÉ est mitre de conférences honoraire à l'université de Tours.
ROBERT ESCALLIER, professeur de Géographie à l'université de Nice-Sophia Antipolis, est directeur du Centre de la Méditerranée moderne et contemporaine - CMMC.
JACQUES FONTAINE est maître de conférences en Géographie à l'université de Franche Comté, à Besançon.
PIERRE SIGNOLES, professeur de Géographie à l'université de Tours, est
responsable de la filière Monde Arabe de l'école doctorale Sciences de l'Homme et de la Société et ancien directeur du centre URBAMA (CNRS-Université de Tours).
FLORENCE TROIN est ingénieur-cartographe CNRS au sein du laboratoire CITERES (CNRS et Université de Tours), équipe EMAM (Monde arabe, Méditerranée).
JEAN-FRANÇOIS TROIN, professeur émérite de Géographie à l'université de Tours, est cofondateur et ancien directeur du centre URBAMA.

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
 

Maghreb et Moyen-Orient dans la mondialisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: La géographie au quotidien :: Vient de paraître - Vos lectures-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com