Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 

AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Deux débats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Geostar

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 56

Âge : 36

Localisation : Toulouse

Réputation : 0

Points : 3530

Date d'inscription : 24/02/2008
MessageSujet: Deux débats   Dim 24 Fév - 20:46

Buache t'es la??? bon aller je lance un débat

"espace percu, espace vecu: le subjectif est il nécessaire à l'analyse géographique?"

En lien " l'histoire n'est elle pas seulement celle de ceux qui la font?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Deux débats   Dim 24 Fév - 20:59

subjectivité : manière personnelle de voir les choses

objectivité : indépendance du jugement ou de l'attitude mentale par rapport aux déterminations
individuelles

C'est, paraît-il, le grand problème du géographe. Le cartographe, par exemple, trace une carte en privilégiant certaines données. Tracez la cartographie de la France à la main sans modèle. Vous verrez que les frontières proches de votre environnement habituel seont mieux tracées.
Aussi on a remarqué une différence dans la représentation de la montagne :
- l'urbain trace une montagne très pentue
- le montagnard trace plus de dômes que de pics.

S'il n'existait pas de subjectivité, est-ce que cela vaudrait la peine de faire une analyse ?

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

Geostar

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 56

Âge : 36

Localisation : Toulouse

Réputation : 0

Points : 3530

Date d'inscription : 24/02/2008
MessageSujet: Re: Deux débats   Dim 24 Fév - 21:06

donc la géographie s'eloigne de la science pour toi...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22816

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Deux débats   Dim 24 Fév - 21:12

Je pense plutôt, au contraire, que c'est dans la subjectivité, dans sa perception et sa représentation des choses qu'on en vient a découvrir une chose, un mécanisme, un ordre objectif. Je pense que c'est par cette évolution que l'on passe du statut de chercheur (subjectivité) à celui de trouveur (objectivité)

La géographie est une science mais pas seulement.

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

Sorcere

Ptolémée
Ptolémée


Masculin

Nombre de messages : 208

Âge : 28

Localisation : Paris

Réputation : -9

Points : 4548

Date d'inscription : 27/07/2008
MessageSujet: Re: Deux débats   Dim 27 Juil - 22:40

Geostar a écrit:
Buache t'es la??? bon aller je lance un débat

"espace percu, espace vecu: le subjectif est il nécessaire à l'analyse géographique?"

En lien " l'histoire n'est elle pas seulement celle de ceux qui la font?"

Je suis d'accord avec Thibault. Le géographe se base dans un premier temps sur son regard subjectif, puis il s'en détache par la suite. Le paysage est une partie de l'espace perçu par l'homme. C'est le regard de l'homme qui fait le paysage. Dès lors, en tant qu'homme, le géographe est nécessairement en proie à la subjectivité.

C'est en effet le même débat pour l'historien. Il serait fou de croire à un être détaché de toute émotivité dans le cadre de ce travail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

VOodoMan

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 71

Âge : 29

Localisation : Du coté de chez Swam

Réputation : 10

Points : 3389

Date d'inscription : 17/09/2008
MessageSujet: Re: Deux débats   Mar 24 Fév - 22:47

Que l'on soit géographe, historien ou même anthropologue, se détacher complètement
de notre objet d'étude est chose impossible !!
No


Quoi que l'on dise, que l'on pense, ou que l'on fasse, nous sommes à mon
avis tous en proie à la subjectivité.

Je ne sais plus de qui est l'idée, mais... ne somme pas nous au final le
résumer sommaire de tout ce que l'on a été emmené a voir, ou écouter tout au
long de sa vie ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

nico

Anaximandre
Anaximandre


Masculin

Nombre de messages : 5

Âge : 30

Localisation : Lyon

Réputation : 0

Points : 3098

Date d'inscription : 08/05/2009
MessageSujet: Re: Deux débats   Ven 8 Mai - 20:03

Je pense que Thibault a raison. Le point de départ de nombreux travaux est une interrogation subjective suivant ce que l'on sait sur tel ou tel sujet. C'est ensuite en bûchant que l'on prend de la hauteur et gagne en objectivité.

Nico. Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Bénédicte

Al Idrissi
Al Idrissi


Féminin

Nombre de messages : 428

Localisation : PARIS

Réputation : 93

Points : 4234

Date d'inscription : 27/03/2008
MessageSujet: Re: Deux débats   Jeu 11 Juin - 10:32

Le subjectif est-il "nécessaire" ? Mais le subjectif est-il évitable ??? La question le sous-entend, comme si le chercheur en sciences humaines et sociales avait le choix entre deux méthodologies : une "subjective" et l'autre "objective". Un tableau de stats est analysé, et fait l'objet d'une interprétation. Une carte est avant tout le reflet de l'interprétation de son auteur et de ce qu'il cherche à démontrer... Les exemples sont nombreux. L'objectif est avant tout de porter un regard critique sur sa propre analyse, de la confronter aux autres travaux et de toujours en énoncer les limites.
Revenir en haut Aller en bas
http://geographie-ville-en-guerre.fr.gd/

ChristineD

Anaximandre
Anaximandre


Féminin

Nombre de messages : 4

Âge : 35

Localisation : Québec

Réputation : 0

Points : 2952

Date d'inscription : 01/10/2009
MessageSujet: Re: Deux débats   Jeu 1 Oct - 1:34

Pourquoi est-ce que la géographie cognitive ne pourrait être une science? L'étude des perceptions spatiales peut être une science en soit. La psychologie ne serait-elle pas une science?
Revenir en haut Aller en bas

yoyo

Hécatée de Milet
Hécatée de Milet


Masculin

Nombre de messages : 19

Âge : 33

Localisation : Punnauia- Tahiti- Polynésie Française

Réputation : 50

Points : 3117

Date d'inscription : 20/02/2010
MessageSujet: Re: Deux débats   Lun 22 Fév - 5:42

ca me rappel un sujet: géographie abstraite et géographie concrète
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Deux débats   

Revenir en haut Aller en bas
 

Deux débats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: La géographie par domaines :: Géographie culturelle et Géographie sociale : entre perceptions et représentations-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit