Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

imat

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 75

Âge : 35

Localisation : La Baule

Réputation : 60

Points : 3950

Date d'inscription : 10/02/2008
MessageSujet: Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre   Mar 4 Mar - 1:53

Avec un peu de retard, voici la présentation de la ville de Chinon, comme Thibault m'en a demandé une suite au petit jeux, j'en ai profité pour en faire un article sur mon chtit site web Very Happy

Chinon, petite ville de grand renom


Entre la Vienne et le coteau calcaire, la cité de Chinon, « petite ville de grand renom », est bâtie dans un site exceptionnel. Célèbre pour son vignoble de qualité, pour son château et pour le passage de Jeanne d’Arc lorsqu’elle rendit visite au Dauphin Charles VII en 1429, Chinon est une ville dont l’existence est très liée à la Vienne, rivière majestueuse s’écoulant au pied du coteau de tuffeau.

Cependant, avec l’arrivée du chemin de fer au XIXe siècle, la marine de Loire disparut progressivement. La ville commença alors à s’étendre sur le plateau situé au-dessus du coteau, pour y installer de nouveaux quartiers résidentiels et la principale zone industrielle.
Invisibles depuis le centre ancien, ces nouveaux espaces urbains devinrent prépondérants dans la politique d’aménagement et de développement économique de la ville et eurent pour conséquences un délaissement de l’entretien et de la mise en valeur des bords de Vienne. Ainsi, la ville montra peu à peu un désintérêt pour sa rivière.

Afin de renouer ses liens avec la Vienne, cette petite ville du sud-ouest de la Touraine peut renouveler et enrichir ses relations avec la nature en intégrant dans sa politique d’urbanisme, la remise en valeur des bords de Vienne. Le nouveau document d’urbanisme en cours d’élaboration, le Plan Local d’Urbanisme (PLU) contient un Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) qui va dans ce sens.

Le rôle de la géologie et de la rivière dans la formation du paysage
La ville de Chinon possède un relief très particulier qui a été façonné au fil du temps par les eaux de la Vienne. S’écoulant sur un calcaire marneux reposant lui-même sur un banc de marne, ses eaux ont peu à peu creusé le tuffeau laissant alors une falaise crayeuse turonienne sur laquelle on trouve les ruines du château, ancienne place forte de Chinon. Contrairement à la Loire, la Vienne s’écoule dans une dépression géologique synclinale.
La Vienne fut longtemps la principale responsable de la formation du paysage, mais l’homme a au fil des siècles cherché à maîtriser sa rivière, en tentant tout d’abord de se protéger des inondations. C’est ainsi que de nombreuses digues furent construites pour canaliser l’écoulement des eaux en période de crue, mais elles furent souvent insuffisantes pour protéger l’ensemble des terres potentiellement inondables.

Les crues de la Vienne
Les crues de la Vienne n’ont rien avoir avec les crues de la Loire, ce qui d’ailleurs évite la plupart du temps de les voir se conjuguer, ce qui entraînerait alors d’importantes inondations en amont de la confluence, non loin de Chinon
Contrairement à la Loire, la Vienne est peu endiguée et au moindre gonflement de celle-ci, de nombreuses prairies de rive gauche sont submergées. L’eau met alors plusieurs semaines à s’évacuer de ces terrains cristallins imperméables, même après la baisse du niveau des eaux.
Sur 15 000 hectares de zones inondables dans le bassin de la Vienne, les deux tiers se situent entre l’Ile Bouchard et la Confluence avec la Loire
En 1792, aux alentours du 13 juillet, les crues conjuguées de la Vienne et de la Creuse inondent l’ensemble de la ville de Chinon avec son faubourg.
A cette époque, la ville n’avait pas encore de quais et le faubourg n’était pas efficacement protégé contre les inondations.
Plus récemment lors de la crue du 22 décembre 1982, le faubourg fut entièrement entouré d’eau.

Différents types de paysages présents
La commune de Chinon se caractérise par la grande diversité de ses paysages. Son identité paysagère est directement liée à la présence de la Vienne et du coteau calcaire qui ont orienté l’évolution des activités humaines sur le milieu naturel.

- La présence du coteau et de ses terrasses granuleuses et sableuses a favorisé le maintien d’un paysage viticole.

- La présence de vastes prairies inondables en rive gauche de la Vienne, au niveau de Chinon et entre la Vienne et la Loire dans les terres proches de la confluence, ont favorisé la mise en place de bocages humides. Ces restes de pratiques agricoles anciennes sont caractérisés dans le Véron par un système de double haies, héritage de la convoitise des seigneurs locaux pour ces pâturages : pour affirmer leur propriété sur un pré, ils l’enclosait de haies et de fossés sur ses quatre côtés, on retrouve encore maintenant ces deux rideaux d’arbres de part et d’autre de chaque fossé. Les alentours du faubourg St Jacques font partie d’une zone bocagère, qui a été partiellement mise en culture et où le système de haies est globalement détérioré.

- De nos jours, on trouve de vastes zones de peupleraies, plantées dans des prairies inondables, qui en raison de subventions à la plantation et de l’exonération d’impôts sur le foncier non bâti pendant 30 ans permettent pour les propriétaires de rentabiliser quelque peu leur terrains.
Une fois plantées les peupleraies sont rarement entretenues, le paysage et la faune se banalisent, les orties envahissent le sous-bois, ce qui conduit à une dégradation irréversible du bocage. Les haies sont masquées par ces grands arbres qui représentent de plus une barrière à la pose des oiseaux migrateurs qui font escale dans le bocage du Véron.
On retrouve des peupleraies en rive gauche de la Vienne juste après le camping, dès que les terrains n’appartiennent plus au domaine public. Cette zone revêt pourtant un intérêt particulier puisqu’elle est directement en contact avec le tissu urbain et mériterait pour cette raison d’être mise en valeur.

Un patrimoine à mettre en valeur

Une ville chargée d’histoire
Le site de Chinon est occupé dès le VIIe siècle avant J.-C., mais c’est pendant le Moyen Age que la ville se développe avec la présence d’Henry II Plantagenêt, comte d’Anjou devenu roi d’Angleterre en 1154.
Mais la plupart du patrimoine historique de la ville date du XVe siècle. A cette époque, le Dauphin futur Charles VII se réfugie dans les provinces qui lui sont restées fidèles et installe sa cour à Chinon.
En 1429, Jeanne d’Arc vint l’y reconnaître et lui dit : « Notre Seigneur m’envoie devers vous pour vous mener à Reims et pour lever le siège que les Anglais tiennent devant la bonne cité d’Orléans. Dieu, à la prière des Saints, ne veut point que ladite cité fut prise ».
La plupart du patrimoine bâti de la ville date de cette époque.
Aujourd’hui, les ruines du château et le centre ancien sont protégés et mis en valeur par la ville. En 1968 le centre ville historique est classé secteur sauvegardé. Et l’ensemble de la ville est situé dans la surface du Val de Loire inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO.

La Vienne au cœur de la ville
A l’origine de l’installation de l’homme sur ce site, la Vienne a tenu pendant longtemps un rôle majeur dans le développement de la ville. Le pont en pierre de Chinon a été construit sous Henry II Plantagenêt (XIIe siècle). Certaines arches subsistent encore aujourd’hui : les plus proches de la rive gauche. La construction du pont a permis le développement du faubourg St Jacques et a fait de Chinon un point stratégique pour traverser la Vienne.

La marine de Loire tenait un rôle de premier plan dans l’économie locale jusqu’à l’arrivée du chemin de fer, à la fin du XIXe siècle. Le fleuve et ses affluents étaient les principales voies de transport sur de longues distances des matériaux, denrées et matières premières. Chinon, au XIXe siècle comptait cinq ports formés de pans inclinés, en amont et en aval du pont de pierres. Dans de nombreux sites le long de la Loire et de la Vienne des graffitis sur des murs de clôtures de maisons ou d’églises, témoignent encore de cette activité.


Retrouvez mon article complet illustré sur mon site, Le carnet de l'aménageur
Revenir en haut Aller en bas
http://www.carnet-photos.com
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 30

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 23148

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre   Jeu 6 Mar - 2:17

Merco pour toutes ces infos!!!! Tu pourrais rajouter une photo? Je sais je suis exigeant^^

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

Marc Mailly

Hécatée de Milet
Hécatée de Milet


Masculin

Nombre de messages : 20

Localisation : Fontainebleau

Réputation : 0

Points : 3500

Date d'inscription : 01/01/2009
MessageSujet: Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre   Dim 4 Jan - 13:03

J'ai vu plusieurs fois Chinon et son château. Mais sait-on que le roi Henri II Plantagenêt y est mort en 1189 ? Et que les Templiers y ont été enfermés, et que Jacques de Molay inscrivit un message au mur ? J'attends la restauration du logis royal et de la salle où Jeanne d'Arc a rencontré Charles VII.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 30

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 23148

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre   Dim 4 Jan - 15:33

Marc Mailly a écrit:
J'ai vu plusieurs fois Chinon et son château. Mais sait-on que le roi Henri II Plantagenêt y est mort en 1189 ? Et que les Templiers y ont été enfermés, et que Jacques de Molay inscrivit un message au mur ? J'attends la restauration du logis royal et de la salle où Jeanne d'Arc a rencontré Charles VII.

En effet, je ne savais pas personellement. L'ordre des Templier était basé dans Chinon?

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

Marc Mailly

Hécatée de Milet
Hécatée de Milet


Masculin

Nombre de messages : 20

Localisation : Fontainebleau

Réputation : 0

Points : 3500

Date d'inscription : 01/01/2009
MessageSujet: Re: Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre   Dim 4 Jan - 19:35

Non, c'est Philippe le Bel et Guillaume de Nogaret qui ont fait enfermer les Templiers à Chinon, lors de leur arrestation, en 1307. Vous pouvez lire, à ce sujet, la dernière biographie de Philippe le Bel par Dominique Poirel chez Perrin. Ou alors voir Les Rois maudits. Ou alors vous rendre sur www.passion-histoire.net, forum d'histoire, rubrique Chrétientés médiévales et Bas Moyen-Age occidental, sujet les Templiers et leur procès.

Mais toute visite guidée du château de Chinon montre la pièce où Jacques de Molay et quelques acolytes furent enfermés par ordre d'un roi toujours à la recherche d'argent. Dans la tour du Coudray, je crois, en tout cas sur la partie ouest du château, à l'ouest du logis royal.

Je ne crois pas que Dijon fut le siège de commanderies templières, c'était simplement un des châteaux suceptibles de les enfermer en nombre, comme l'a voulu le roi de fer...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chinon - Indre-et-Loire - Région Centre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: Géographie régionale :: Europe :: Europe occidentale :: France-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com