Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Le fleuve Congo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thibault Renard

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 30

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 23426

Date d'inscription : 04/01/2008
Le fleuve Congo Vide
MessageSujet: Le fleuve Congo   Le fleuve Congo Icon_minitimeLun 10 Mar - 23:49

Le fleuve Congo



Le fleuve Congo Fleuve10

C’est un fleuve d'Afrique centrale coulant en République démocratique du Congo, deuxième fleuve d'Afrique par sa
longueur, après le Nil, et deuxième du monde par son débit.


Le fleuve Congo Brazza10


Le Congo s'étend sur 4 374 km
et sa largeur varie de 1 à 15 km. Formé par la confluence de la Lualaba et de la Luvua, dans le sud de la République démocratique du Congo, il coule en direction du nord jusqu'aux rapides de Stanley, sous l'équateur. Au sortir des rapides de Stanley, il longe la ville de Kisangani. Le fleuve est alors navigable sur plus de 1 600 km. Il amorce un immense arc de cercle orienté nord-est, ouest puis sud. Il reçoit plusieurs affluents importants, dont l'Aruwimi, sur la rive droite, et la Lomami, sur la rive gauche. Il baigne Mbandaka, où il repasse l'équateur, puis reçoit les eaux de l'Oubangui, grand affluent de la rive gauche, et du Kasaï sur la rive droite. Il s'élargit
temporairement au Malebo Pool (l'ancien Stanley Pool), longe Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, sur la rive gauche, et Brazzaville, la capitale de la république du Congo, sur la rive droite, et forme la frontière entre ces deux États. En aval, le Congo inférieur est entrecoupé de successions de rapides, les rapides de Livingstone, dont les plus méridionaux, en amont de Matadi, ne sont guère éloignés de ce port fluvial installé dans l'estuaire du fleuve. Ce tronçon d'environ 400 km n'est pas navigable. En aval de Matadi, à l'endroit où commence l'estuaire, le fleuve redevient navigable, sur une distance d'environ 130 km, jusqu'à son embouchure dans l'océan Atlantique, où son débit en hautes eaux est de 34 000 m3/s. Plus de 4 000 îles, dont 50 font plus de 50 km de long, en parsèment le cours. Le Congo draine le bassin équatorial central de l'Afrique, une aire dépassant les 4 millions de km2,
et constitue la principale voie de communication de l'Afrique centrale. Ce bassin de drainage comprend la majeure partie du territoire des États mentionnés ci-dessus, ainsi que le nord de l'Angola, l'ouest de la Zambie et de la Tanzanie, et le sud de la République centrafricaine. C'est une zone à la végétation très dense et de type tropical, surtout dans les vallées. Le Congo et ses affluents sont navigables sur plus de 14 500 km.


Le fleuve Congo Con18710



Le navigateur portugais Diogo Cam est vraisemblablement le premier Européen à avoir découvert l'estuaire du fleuve – qu’il nomme alors Congo – au terme d'une traversée menée entre 1482 et 1484. À la suite de Cam, d'autres Européens parviennent à l'embouchure du fleuve, qu’ils exploitent à des fins commerciales, mais il s'écoule plus de trois siècles avant qu'une exploration véritable ne soit entreprise. En 1816, une expédition britannique atteint un
point situé entre les villes actuelles de Matadi et Kinshasa, mais elle doit rebrousser chemin, décimée par une épidémie. L'explorateur et missionnaire britannique David Livingstone atteint la Lualaba en 1871, toutefois c'est à
l'explorateur anglo-américain Henry Stanley que revient la première exploration du cours supérieur du fleuve : celui-ci descend en effet le « Lualaba-Congo » en 1876 et 1877 jusqu'à son embouchure, sur un parcours total de 2 575 km. Le rôle du Congo – appelé Zaïre entre 1971 et 1997 – en tant que route navigable et voie de desserte de l'intérieur s’est avéré décisif tout au long de la colonisation de l'Afrique centrale.

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com


Dernière édition par Thibault le Lun 15 Nov - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
Pythéas

Pythéas

Pythéas
Pythéas


Féminin

Nombre de messages : 62

Âge : 37

Localisation : Aix

Réputation : 110

Points : 3818

Date d'inscription : 15/11/2010
Le fleuve Congo Vide
MessageSujet: Re: Le fleuve Congo   Le fleuve Congo Icon_minitimeLun 15 Nov - 16:48

A propos de ce fleuve, pour ceux que ça intéresse, on peut voir ce film sans prétention et multidimensionnel (oui, le terme est très à la mode en ce moment..):

Congo River : au-delà des ténèbres : beyond darkness, de Michel , Thierry et
Pireaux , Christine, Johannesburg, Les films de la Passerelle, 2006.

Pour ce qui est du fleuve Congo, il ne coule pas qu'en RDC, puisqu'il longe aussi le Congo (République du Congo = Congo-Brazzaville, à distinguer de la RDC = ex-Zaïre = Congo-Kinshasa).
Revenir en haut Aller en bas
 

Le fleuve Congo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: Géographie régionale :: Afrique :: Afrique de l'ouest et équatoriale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com