Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 

AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 La Géorgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

ilona-janna

Hérodote
Hérodote


Nombre de messages : 37

Date d'inscription : 01/03/2008
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mar 2 Déc - 13:16

régis a écrit:
je ne comprends pas ton point de vue. Tu dis que la guerre est due uniquement a la géorgie?
Je salue ton objectivité clown

parceque bon, une dépeche de l'AFP russe, c'est vraiment ce qu'on fait de mieux comme argument scientifique...

tu t'informe sur point de vue media Europe, mais tu ne cherche pas si c'est juste ou non.
Mon objectivite----ecrire ce que je pense de la guerre au Caucaz. Oui, la guerre a commancee la Georgie apres le feu vert de Bush,et si tu bien lisais chronologie de conflit, tu dois savoir que c'est histoire commencait avant que USSR parais sur la carte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ilona-janna

Hérodote
Hérodote


Féminin

Nombre de messages : 37

Localisation : russie

Réputation : 0

Points : 3705

Date d'inscription : 01/03/2008
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mar 2 Déc - 13:24

Thibault a écrit:
régis a écrit:
je ne comprends pas ton point de vue. Tu dis que la guerre est due uniquement a la géorgie?
Je salue ton objectivité clown

parceque bon, une dépeche de l'AFP russe, c'est vraiment ce qu'on fait de mieux comme argument scientifique...

Enorme! J'avais même pas fait attention! Au moins on voit le points de vue russe!

Je ne cherche pas ton attention, je vois seulement devaut moi zombi de presse Europe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ilona-janna

Hérodote
Hérodote


Féminin

Nombre de messages : 37

Localisation : russie

Réputation : 0

Points : 3705

Date d'inscription : 01/03/2008
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mar 2 Déc - 14:00

Sorcere a écrit:
Voici une chronologie :

Novembre 1989 : L'Ossétie du Sud déclare son autonomie vis-à-vis de la République socialiste soviétique de Géorgie. Trois mois de combats suivent.

Décembre 1990 : Nouveau conflit armé entre la Géorgie et l'Ossétie du Sud, qui dure jusqu'en 1992.

Juin 1992 : Les dirigeants russes, géorgiens et ossètes signent un armistice à Sotchi et conviennent de la création d'une "force de paix" tripartite composée de 500 hommes de chaque composante.

Novembre 1993 : L'Ossétie du Sud rédige sa première Constitution.

Novembre 1996 : L'Ossétie du Sud élit son premier président.

1998 : Le président géorgien Edouard Chevardnadzé échappe en février à un attentat. Tbilissi accuse Moscou - qui nie - de l'avoir commandité.

Avril 1999 : La Géorgie claque la porte du Pacte de sécurité de la Communauté des États indépendants (CEI), dénonçant l'inefficacité de l'institution post-soviétique.

Octobre 1999 : Après l'entrée des troupes russes en Tchétchénie, les relations s'enveniment. Moscou accuse Tbilissi de laisser transiter armes et combattants par son territoire, limitrophe de la république séparatiste russe.

Décembre 2001 : L'Ossétie du Sud porte Edouard Kokoity à la présidence. En 2002, ce dernier demande à Moscou de reconnaître l'indépendance de la république et de l'intégrer à la Fédération de Russie.

2002 : La Géorgie demande à adhérer à l'Otan. Un incident a aussi lieu cette année-là : un homme est tué et trois autres blessés lors d'un bombardement en Géorgie, attribué par Tbilissi à l'armée russe. La Russie est également accusée de violer l'espace aérien géorgien lors d'incursions dans les gorges de Pankissi, frontalières de la Tchétchénie.

Novembre 2003 : La "Révolution de la rose" contraint Edouard Chevardnadzé à la démission et porte au pouvoir le réformiste pro-occidental Mikheïl Saakachvili.

2005 :
Accord sur le démantèlement en Géorgie avant fin 2008 des deux bases russes héritées de l'époque soviétique.

Janvier 2005 :
La Russie approuve avec des réserves le projet de la Géorgie d'accorder une large autonomie à l'Ossétie du Sud si celle-ci renonce à l'indépendance.

Janvier 2006 : En pleine vague de froid, la Géorgie est privée des livraisons de gaz russe, après des explosions endommageant le principal gazoduc desservant le pays.

Avril 2006 :
Une "Guerre du vin et de l'eau" oppose les deux pays. Moscou interdit l'importation du vin et de l'eau minérale de Géorgie.

21 septembre 2006 : L'Otan donne son aval à un "dialogue intensifié" avec la Géorgie, provoquant le mécontentement de Moscou.

27 septembre 2006 : L'arrestation en Géorgie de quatre officiers russes accusés d'"espionnage" provoque une grave crise. Dans la foulée, Moscou suspend ses liaisons aériennes, terrestres, maritimes et postales avec la Géorgie.

Avril 2007 : Le parlement géorgien approuve la création d'une administration provisoire en Ossétie du Sud, ce qui provoque un regain de tension avec Moscou.

Juin 2007 : Les séparatistes d'Ossétie du Sud font état d'une attaque au mortier des forces géorgiennes contre Tskhinvali. Tbilissi dément.

Octobre 2007 : Échec des négociations entre l'Ossétie du Sud et la Géorgie sous l'égide de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

Mars 2008 : En réaction à la demande - infructueuse - d'adhésion de la Géorgie à l'Otan, le parlement russe exhorte le Kremlin à reconnaître l'indépendance de l'Ossétie du Sud et de l'Abkhazie.

16 avril 2008 : Le président russe Vladimir Poutine ordonne à son administration d'établir des liens officieux avec ses homologues d'Ossétie du Sud et d'Abkhazie. La Géorgie estime qu'il s'agit d'une violation des règlements internationaux.

20 avril 2008 : La Géorgie accuse l'aviation russe d'avoir abattu un avion géorgien sans pilote au-dessus de l'Abkhazie. Moscou dément, mais une enquête des Nations unies valide ultérieurement la thèse géorgienne.

21 avril 2008 : Tbilissi parle d'"acte d'agression international". Mais Moscou réplique en accusant la Géorgie d'entretenir délibérément la tension.

29 avril 2008 : Moscou envoie des troupes supplémentaires en Ossétie du Sud. Le lendemain, l'Otan accuse la Russie d'accroître la tension.

6 mai 2008 : Le déploiement des renforts russes rend "très proche" la perspective d'une reprise des hostilités, prévient Tbilissi.

5 juillet 2008 : Le nouveau président russe Dmitri Medvedev exhorte son homologue géorgien Mikheïl Saakachvili à éviter de provoquer de nouvelles tensions dans les régions séparatistes de Géorgie.

8 juillet 2008 : Des avions de combat russes pénètrent dans l'espace aérien géorgien au-dessus de l'Ossétie du Sud pour "refroidir les esprits à Tbilissi", explique Moscou. Deux jours plus tard, la Géorgie rappelle son ambassadeur à Moscou.

4 août 2008 : Les séparatistes ossètes affirment que l'artillerie géorgienne a tué au moins six personnes dans des bombardements. Moscou accuse Tbilissi de recours excessif à la force.

8 août 2008 : Tbilissi annonce que ses forces ont "libéré" la majeure partie de la capitale d'Ossétie du Sud, Tskhinvali, et accuse la Russie de se livrer à une opération militaire "de grande envergure" contre la Géorgie.

Source : www.lepoint.fr

J'ai pris la liberté de mélanger les chronologies de l'article l'Ossétie du Sud au coeur des relations russo-géorgiennes et Russie-Géorgie : une guerre de 16 ans.


Voici la mienne 8 aout 2008
Le troisième conflit armé débute avec une offensive géorgienne, dans la nuit du 7 au 8 août 2008[12] et entraîne une réaction de la Russie notamment après la mort de civils dont la plupart avaient la citoyenneté russe et la destruction d'une grande partie de la capitale Tskhinvali. En moins de quatre jours, les Forces armées de la fédération de Russie venues de l'Ossétie du Nord, en renfort à celles présentes sur ce territoire dans le cadre la mission de maintien de la paix confié par l'ONU à la CEI en 1992, ont contre-attaqué, et, appuyées par l'aviation russe, ont effectué des raids contre l'armée géorgienne, la repoussant hors d'Ossétie du Sud et allant jusqu'à occuper une partie du territoire géorgien[13].


http://fr.wikipedia.org/wiki/Oss%C3%A9tie_du_Sud
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: La Géorgie   Mar 2 Déc - 15:02

ilona-janna a écrit:
régis a écrit:
je ne comprends pas ton point de vue. Tu dis que la guerre est due uniquement a la géorgie?
Je salue ton objectivité clown

parceque bon, une dépeche de l'AFP russe, c'est vraiment ce qu'on fait de mieux comme argument scientifique...

tu t'informe sur point de vue media Europe, mais tu ne cherche pas si c'est juste ou non.
Mon objectivite----ecrire ce que je pense de la guerre au Caucaz. Oui, la guerre a commancee la Georgie apres le feu vert de Bush,et si tu bien lisais chronologie de conflit, tu dois savoir que c'est histoire commencait avant que USSR parais sur la carte.

Qu'est ce qui te permet d'affirmer que j'adopte le point de vue des médias européens et que je ne cherche pas la vérité?

Par contre quand on te lis, toi on sait que tu adoptes le point de vue des médias russes.

D'ou mon intervention tout a fait justifié sur ton objectivité.

Désolé, mais va falloir plus qu'une pauvre insulte ("zombie") pour me faire changer d'avis.
retourne dans ton débat et ta vision manichéenne du monde (vive les russes, les occidentaux sont des impérialistes, ou vise versa), ca ne m'interesse pas.
Le pouvoir russe ne vaut pas mieux que les pouvoir occidentaux, ca ne veut pas dire que je cautionne le pouvoir occidental.

A bon entendeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ilona-janna

Hérodote
Hérodote


Féminin

Nombre de messages : 37

Localisation : russie

Réputation : 0

Points : 3705

Date d'inscription : 01/03/2008
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mar 2 Déc - 17:25

Qu'est ce qui te permet d'affirmer que j'adopte le point de vue des médias européens et que je ne cherche pas la vérité?


Regarde! de debut vous(tous) avez accepter que les russes qui commencais la guerre, pk aucune commente de doute?


Par contre quand on te lis, toi on sait que tu adoptes le point de vue des médias russes.


Chez moi beaucoop plus de info sur cette evenement comme de 1 cote que de l'autre
je regarde, je lis et voila mon opighion.(je regarde ausii TF1 et France2)


manichéenne --je ne sais pas cette mot


Je ne parlais pas de pouvoir! Ou tu veux ca? Je seulement esseuye expliquer que il faut avaut de ecrire un peu rensegnie pk cette guerre?


Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: La Géorgie   Mar 2 Déc - 17:59

bin bien sur qu'on parle de pouvoir, c'est pas les boulangers qui déclarent une guerre.

si tu regardes le débat, je n'ai jamais pris la parole, donc tu as tort de dire que je prends partie pour une part ou une autre. Alors quand moi je te reproche de sortir des sources douteuses, ne viens pas me dire que je me nourris d'information de TF1... Si justement je me garde de parler sans savoir (contrairement a toi) c'est pour prendre du recul par rapport aux médias.

Je ne dis pas que l'un ou l'autre a commencé la guerre, mais franchement, pour défendre les russes, il vaut mieux éviter de sortir la presse russe... c'est pas franchement crédible car pas objectif du tout. Si t'es pas d'accord je peux rien pour toi.

manichéen = division en deux parties opposées : le bien et le mal.


Et sinon pour voir ta vision des choses : la géorgie a commencé le conflit? dis nous dans quel pays l'armée géorgienne a frappé?
Revenir en haut Aller en bas

BenjamineLaMine

Pythéas
Pythéas


Féminin

Nombre de messages : 50

Âge : 31

Localisation : Ici et ailleurs

Réputation : -30

Points : 3131

Date d'inscription : 16/08/2010
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mer 18 Aoû - 13:08

Gaia a écrit:
Sorcere a écrit:
5 juillet 2008 : Le nouveau président russe Dmitri Medvedev exhorte son homologue géorgien Mikheïl Saakachvili à éviter de provoquer de nouvelles tensions dans les régions séparatistes de Géorgie.

8 juillet 2008 : Des avions de combat russes pénètrent dans l'espace aérien géorgien au-dessus de l'Ossétie du Sud pour "refroidir les esprits à Tbilissi", explique Moscou. Deux jours plus tard, la Géorgie rappelle son ambassadeur à Moscou.
Selon les JT, l'aviation géorgienne a bombardé les environs de la capitale sud-ossète le 7 juillet. Le président géorgien justifiait ces bombardements par des attaques armées (des "tirs") ossètes le 6 juillet.

Vu la promptitude l'armée russe à débouler par les airs puis les routes, elle devait se tenir prête depuis plusieurs jours.

Poutine a prétexté l'urgence de l'intervention russe par le départ d'un "génocide" géorgien en Ossétie du Sud, avec un premier bilan de 2.000 Ossètes tués.

Aux JT, un médecin ossète du seul hôpital ossète a déclaré avoir recencé 30 morts en Ossétie. Où sont les macchabées de Poutine ? (A-t-il confondu avec la Tchétchénie ? pirat )

En terme de préméditation (cf. l'accusation de Poutine de "génocide"), je soupçonne plutôt les Russes d'avoir incité (ou incarné) des Ossètes pour provoquer l'armée géorgienne et lancer leur assaut en tant que chevaliers blancs.

A vous lire, on se demande si vous écrivez tout cela par simple mauvaise foi ou par russophobie.
Un génocide des Ossètes a bien été planifié...mais il a échoué...
Et c'est bien la Georgie l'agresseur dans cette affaire.
Et vous opposez la parole de Poutine à celles d'anonymes interrogés aux JT. Risible...
Par ailleurs, (si on se place de son point de vue) la Russie avait raison d'intervenir dans le sens où les manœuvres georgiennes sont clairement dictées par les EUA. Quand, après les "coups de feu", M. Sarkozy rencontre des représentants géorgiens, ce sont bien des conseillers américains qui se trouvent à la table des négociations soufflant le discours à ces "pantins" du gouvernement Saakashvili.

Bref historique :
Après avoir mensongèrement annoncé un cessez-le-feu, les troupes de Saakachvili déclenchent un feu d’artillerie lourde sur Tskhinval, écrasant les habitations civiles et leurs habitants sous les obus et les missiles. Dans le même temps, les "soldats" géorgiens qui servaient, officiellement du moins, dans les forces de maintien de la paix attaquent leurs camarades russes dans le dos ;

- La Russie réclame à plusieurs reprises une résolution de l’ONU exigeant l’arrêt des violences. Les USA, confiants dans la victoire de Saakachvili, opposent leur véto ;

-Tskhinvali, broyée par les bombes, est investie par des colonnes blindées saakachviliennes. Les envahisseurs ont écrasé des passants sous les chenilles des chars, jeté des grenades incendiaires pour faire mourir les familles réfugiées dans les caves et commis nombre d’autres atrocités. La minuscule armée ossète et les quelques centaines de soldats de la paix russes, faiblement armés, tentent vaillamment de résister au nombre et à la force ;

- Étant donné le blocage du Conseil de sécurité de l’ONU par les vétos des USA, les Russes n’ont plus d’autre choix que d’intervenir pour arrêter le massacre des Ossètes, ou de laisser faire. Ils interviennent ;

- En quelques heures, les Saakachviliens, lourdement armés, mais peu motivés face à de vrais soldats, se débandent en abandonnant leur équipement tout neuf, qui n’avait servi qu’à tirer sur les civils. Leurs concentrations militaires et leurs installations sensibles sont méthodiquement détruites par l’armée russe, afin de limiter les risques d’une nouvelle attaque ;

- Les USA se mettent à crier à l’invasion, suivis au pied par leurs habituels relais en France et dans l’Ouest de l’Europe. Tout en tenant des discours calqués sur ceux des USA, les responsables français adoptent une attitude plus pragmatique et plus mesurée, ils entament une négociation avec la Russie.
Revenir en haut Aller en bas

bache

Pausanias le Périégète
Pausanias le Périégète


Féminin

Nombre de messages : 284

Âge : 29

Localisation : Genève

Réputation : 211

Points : 6005

Date d'inscription : 28/01/2008
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mer 18 Aoû - 14:53

Dis donc tu développe une belle théorie du complot au fil de tes posts. Tu critique une certaine russophobie mais ton américanophobie est bien plus développée encore.

Quant à dire qu'un génocide avait été planifié, tu es des services secrets pour le savoir.

La géopolitique, que d'idéologie....
Revenir en haut Aller en bas

BenjamineLaMine

Pythéas
Pythéas


Féminin

Nombre de messages : 50

Âge : 31

Localisation : Ici et ailleurs

Réputation : -30

Points : 3131

Date d'inscription : 16/08/2010
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mer 18 Aoû - 15:48

bache a écrit:
Dis donc tu développe une belle théorie du complot au fil de tes posts. Tu critique une certaine russophobie mais ton américanophobie est bien plus développée encore.

Quant à dire qu'un génocide avait été planifié, tu es des services secrets pour le savoir.

La géopolitique, que d'idéologie....

Interprétationisme, subjectivisme (je me délecte des barbarismes:)) ne sont-ils pas les mamelles de la géo-politique?

Mais vous me faîtes bien rire (enfin presque) avec vos théories du complot. Il suffit de mettre en avant les visées "impérialistes" de certains pour être qualifiée de "complotiste".
Si vous lisez le russe : http://www.vz.ru/society/2008/9/25/212104.html

J'aime le peuple américain mais ceux qui le dirige m'inspire beaucoup de mépris, c'est vrai, je vous l'accorde.

Par ailleurs, étant donné que vous avez lu mes interventions, prouvez-moi par exemple que l'UE et les EUA ne jouent pas dans la même cours et sont pas guidés par les mêmes intérêts...
Souvenez-vous des paroles de De Gaulle sur Jean Monnet, le "petit financier"...De Gaulle, complotiste? study
Revenir en haut Aller en bas

bache

Pausanias le Périégète
Pausanias le Périégète


Féminin

Nombre de messages : 284

Âge : 29

Localisation : Genève

Réputation : 211

Points : 6005

Date d'inscription : 28/01/2008
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mer 18 Aoû - 16:47

Je ne dis pas que les Etats Unis ne sont pas impérialistes. Bien au contraire, j'en suis persuadée.

Mais vous avez des raisonnements un peu simpliste. Quel intérêt auraient les USA à dicter à la Géorgie un génocide, puisque c'est ce que vous semblez dire avec votre phrase :
Citation :
Un génocide des Ossètes a bien été planifié...mais il a échoué...
Et c'est bien la Georgie l'agresseur dans cette affaire.
Et vous opposez la parole de Poutine à celles d'anonymes interrogés aux JT. Risible...
Par ailleurs, (si on se place de son point de vue) la Russie avait raison d'intervenir dans le sens où les manœuvres georgiennes sont clairement dictées par les EUA.

Cela tient vraiment de la théorie du complot, car si des relations économiques et politiques pas toujours claires peuvent effectivement avoir lieu, vous allez un peu loin en suggérant tout cela. Les USA ne sont pas toujours nets, mais pousser au génocide me semble un peu beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas

BenjamineLaMine

Pythéas
Pythéas


Féminin

Nombre de messages : 50

Âge : 31

Localisation : Ici et ailleurs

Réputation : -30

Points : 3131

Date d'inscription : 16/08/2010
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mer 18 Aoû - 17:12

bache a écrit:
Je ne dis pas que les Etats Unis ne sont pas impérialistes. Bien au contraire, j'en suis persuadée.

Mais vous avez des raisonnements un peu simpliste. Quel intérêt auraient les USA à dicter à la Géorgie un génocide, puisque c'est ce que vous semblez dire avec votre phrase :
Citation :
Un génocide des Ossètes a bien été planifié...mais il a échoué...
Et c'est bien la Georgie l'agresseur dans cette affaire.
Et vous opposez la parole de Poutine à celles d'anonymes interrogés aux JT. Risible...
Par ailleurs, (si on se place de son point de vue) la Russie avait raison d'intervenir dans le sens où les manœuvres georgiennes sont clairement dictées par les EUA.

Cela tient vraiment de la théorie du complot, car si des relations économiques et politiques pas toujours claires peuvent effectivement avoir lieu, vous allez un peu loin en suggérant tout cela. Les USA ne sont pas toujours nets, mais pousser au génocide me semble un peu beaucoup.

Absolument pas.
Vous interprétez.
J'écris effectivement : "Un génocide des Ossètes a bien été planifié...mais il a échoué...", mais je ne dis pas que les EUA sont derrière ce projet précis.
Revenir en haut Aller en bas

bache

Pausanias le Périégète
Pausanias le Périégète


Féminin

Nombre de messages : 284

Âge : 29

Localisation : Genève

Réputation : 211

Points : 6005

Date d'inscription : 28/01/2008
MessageSujet: Re: La Géorgie   Mer 18 Aoû - 17:57

Ok. Mais le fait de dire que les USA manipulent la Géorgie pouvait le laisser sous-entendre.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Géorgie   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Géorgie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: La géographie par domaines :: Géopolitique, géographie politique des territoires et géographie électorale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit