Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 

AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mar 21 Sep - 9:15

Joachim a écrit:
Le cas de la Russie est tout à fait différent. Car qu'on le veuille ou non, les Russes sont des Européens, même si leur territoire actuel s'étend jusqu'en Chine et au Japon.

Et j'ajoute que culturellement (langue, religion...) ils sont bien plus proches de l'européen moyen que les Turcs

Parce que la culture se limite à la langue et à la religion ?
De plus qui y a t-il de commun entre un catholique et un orthodoxe : le christianisme ? Certes, mais je pense que nous sommes aujourd'hui tout de même plus au fait de la religion musulmane (son calendrier, ses pratiques cultuels, ses dogmes...) que la religion orthodoxe !

Si l'on doit parler de culture au sens général, il me semble que l'on est bien plus au courant des rites musulmans (qui ne sait pas quand a lieu le ramadan ? qui ne connaît pas les 5 piliers de l'islam ? qui ne sait pas que le musulman ne mange pas de porc ?...) que les rites orthodoxes ; l'argument religieux tombe à plat. Et si l'on devait parler du français moyen, avec 5 millions de musulmans en France, et plusieurs millions d'athées ou d'agnostiques, peut-on encore dire que le christianisme est LA religion des Français ?

Et l'expression "européen moyen" ne veut rien dire : pouvons-nous mettre sous le même terme "d'européen moyen" un lapon de Finlande, un Espagnol de Séville ou encore un Rom de Hongrie ?
L'Européen moyen n'existe pas.

L'argument de la langue pourrait, a priori, sembler plus solide ; mais c'est oublier que l'alphabet russe est le cyrillique, alors que depuis Ataturk, les Turcs écrivent avec un alphabet extrêmement proche du nôtre. Ayant fait du russe pendant mes années de lycée, je peux vous assurer que notre langue n'est pas très proche du russe, car le français puise ses origines dans le grec et le latin, et non le russe (du moins pas autant, notamment en ce qui concerne le latin). Je ne dis pas que le turc est plus proche de nous, je dis simplement que la soi-disant proximité entre le russe et le français est loin d'être évidente, pas plus que pour le turc.

Enfin, pour reprendre une dernière fois le terme de "culture" : à l'heure de la mondialisation, il est de plus en plus courant d'aller "chez le Turc" manger un kebab (aujourd'hui, la moindre ville de 5000 habitants a son kebab), puis, pourquoi pas, de se saouler à la vodka... Qu'y a t-il de culturel là-dedans ?


Dernière édition par Anne le Mar 21 Sep - 16:08, édité 1 fois (Raison : ...)
Revenir en haut Aller en bas

bache

Pausanias le Périégète
Pausanias le Périégète


Féminin

Nombre de messages : 284

Âge : 29

Localisation : Genève

Réputation : 211

Points : 5894

Date d'inscription : 28/01/2008
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mar 21 Sep - 12:28

Tout d'abord attention Barak, tu compares le russe au français, mais la structure du russe ressemble quand meme terriblement à celle de l'allemand... ou du latin!
De plus, il y a de plus en plus d'emprunts à des langues anglo-saxonnes.
Ca c'était juste pour le russe, sinon je te suis totalement, je trouve que tu as apporté les réponses qu'il fallait à Joachim.

J'ajouterai que dire qu'il faut arreter l'Europe où commence l'Afrique, ou encore où commence la Russie, c'est une réflexion absurde, qui fait croire qu'une limite physique a un sens au niveau politique.
Or prenons l'exemple de la France, ses DOM TOM se trouvent à des milliers de km, pourtant ils sont en Europe. Ce n'est pas parce qu'un pays s'étend loin, et est séparé par un peu d'eau ou une grosse colline, qu'il faut l'exclure de facto. Avec les moyens techniques et communicationnels d'aujourd'hui, ça n'a aucun sens.
Revenir en haut Aller en bas

Ramsès 2

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 46

Localisation : Seneffe-Belgique

Réputation : 80

Points : 3195

Date d'inscription : 19/09/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mar 21 Sep - 16:50

Moi je pense qu'il faut trouver une limite. L'U.E. ne peut pas s'étendre indéfiniment!
Petite rectification il y aurait 48 états et pas 50. En effet il n'aurait pas la Russie mais aussi le Vatican qui est une théocratie.
En ce qui concerne les DOM-TOM et autres territoires d'outre mer(qui font partie intégrante de l'U.E.) de pays européens cela demeure quand même des exemptions puisque actuellement il n'y a que la France et l'Espagne sur les 27 états de l'U.E. qui ont ces territoires hors du continent. Et je pense pas que les élargissements à venir, même à 48 pays ne vont pas changer grand chose... a part peut être pour la Norvège avec l'île de Bouvet!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mar 21 Sep - 17:03

Ramsès 2 a écrit:
L'U.E. ne peut pas s'étendre indéfiniment!

Cette affirmation se base sur quoi en fait?
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mar 21 Sep - 21:05

Ramsès 2 a écrit:
Moi je pense qu'il faut trouver une limite. L'U.E. ne peut pas s'étendre indéfiniment!
Petite rectification il y aurait 48 états et pas 50. En effet il n'aurait pas la Russie mais aussi le Vatican qui est une théocratie.
En ce qui concerne les DOM-TOM et autres territoires d'outre mer(qui font partie intégrante de l'U.E.) de pays européens cela demeure quand même des exemptions puisque actuellement il n'y a que la France et l'Espagne sur les 27 états de l'U.E. qui ont ces territoires hors du continent. Et je pense pas que les élargissements à venir, même à 48 pays ne vont pas changer grand chose... a part peut être pour la Norvège avec l'île de Bouvet!

D'une part tu oublies les territoires de la couronne britannique (et il y en a un paquet, dans différents océans) ; le Groenland, région autonome du Danemark...
D'autre part, un rappel pour tous ceux qui écrivent et disent DOM-TOM : cela fait 7 ans que cette nomenclature est passée à la trappe au profit de DROM-COM ( http://fr.wikipedia.org/wiki/France_d'outre-mer ).
Avant de dire qu'intégrer 21 pays (pour atteindre vos 48 pays) de plus que les 27 que l'on a déjà ne changera pas grand chose, demandons-nous ce qu'intégrer les 12 NEM (2004 et 2007) a transformé...

Et une nouvelle fois, pardon d'insister, mais je me sens bien plus proche d'un français d'origine marocaine ou turque que d'un Letton ou (pour parler de futurs membres de l'UE) d'un Serbe... La culture dépasse les frontières "physiques"...
D'ailleurs ces fameuses frontières "physiques", tout géographe le sait, ne sont que des constructions mentales. Il n'existe pas de frontières naturelles.
Revenir en haut Aller en bas

Ramsès 2

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 46

Localisation : Seneffe-Belgique

Réputation : 80

Points : 3195

Date d'inscription : 19/09/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 12:10

Désolé pour le changement de dénomination des DOM-TOM en DROM-COM mais cela ne change pas grand chose puisqu'il y que les DOM qui font partie de l'U.E.
C'est à dire : 1) la Guadeloupe, 2) la Martinique, 3) la Guyane, 4)la Réunion, 5) Mayotte à partir de 2011.
Les autres territoires dépendants de la France ne font partie de l'U.E....
Les autres régions ultrapériphériques d'états menbres de l'U.E. sont les Açores et Madère (Mais qui pour moi sont situé en Europe) pour le Portugal.
Il y a une communauté autonome espagnole: les Canaries et qui géographiquement sont situé au large du sud du Maroc et donc se trouve en Afrique...
Il n'y a qu'a ce procurer une carte officielle de l'Union Européenne pour se rendre compte qu'il n'y a pas d'autre région que celle que je viens de citer qui fait partie intégrante de l'U.E. ni menbre de l'espace Schengen...
En 1985, les habitants du Groenland décidèrent de quitter la C.E.E. à laquelle le Danemark avait adhéré en 1973.
Pour les nombreuses îles britanniques (elles font partie de la couronne, sont des citoyens britanniques mais pas de l'U.E.).
De même pour îles appartenant aux Pays-Bas, du moins pour l'instant.
Pour ce qui concerne les frontières naturelles pour mois elles existent.
Entre la France et l'Espagne il y a les Pyrénées, entre la Roumanie et la Moldavie il y à le fleuve Prout...
Et même si certains considèrent que l'Europe est une presqu'île de l'Asie elle sont toujours partagées par des chaînes montagnes que sont le Caucase et l'Oural et qui aux niveaux des lignes de crête départagent les limites des eaux. De même que le fleuve Oural, la mer Caspienne, la mer Noire, la mer Méditérranée, l'océan Atlantique, l'océan Pacifique(détroit de Béring)départagent 2 voir 3 continents.
Revenir en haut Aller en bas

Ramsès 2

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 46

Localisation : Seneffe-Belgique

Réputation : 80

Points : 3195

Date d'inscription : 19/09/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 12:36

Petit rectificatif, le Prout est une rivière et pas un fleuve et à 989 km (source: Petit Larousse illustré).
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 12:48

Voilà, vous nous ressortez le discours de base sur les frontières "naturelles"...
Dans ces cas-là, pourquoi le Rhône, la Loire... ne sont pas des frontière "naturelles" ?
En quoi l'Oural, chaîne de montagne ne dépassant 2000m est une frontière "naturelle" ? Qu'est-ce qui différencie les populations de part et d'autre de l'Oural ?

S'il ne fallait retenir qu'un livre sur toutes ces questions, je retiendrais celui-ci :





Le sommaire :

Citation :
Introduction

Partie I – Identités et diversités en Europe

Chapitre 1 – L’identité historique de l’Europe

Chapitre 2 – L’identité de l’Europe et la question des valeurs

Chapitre 3 – Les diversités nationales et régionales

Chapitre 4 – L’identité géographique de l’Europe

Conclusion de la partie I

Partie II – La construction européenne et ses dynamiques géographiques

Chapitre 5 – Les territoires de la construction et du fonctionnement institutionnels

Chapitre 6 – Territoires et grandes politiques fondatrices

Chapitre 7 – Un territoire pluriel pour la libre circulation des capitaux, des hommes, des travailleurs et des services

Chapitre 8 – Les politiques visant à une économie durable de la connaissance

Conclusion de la partie II

Partie III – Les mutations économiques et sociales

Chapitre 9 – L’Europe communautaire, une puissance économique intégrée ?

Chapitre 10 – L’euro est-il un instrument de puissance ?

Chapitre 11 – Démographie. L’UE demain : une maison de retraite à ciel ouvert ?

Chapitre 12 – Démographie. Quelles migrations ? Quelle intégration ?

Conclusion de la partie III

Partie IV – Géopolitique de l’Europe

Chapitre 13 – Union européenne-Otan : quelles relations ?

Chapitre 14 – Les caractéristiques géopolitiques de la Pologne

Chapitre 15 – La géopolitique de l’Europe face aux Balkans et à la Méditerranée

Chapitre 16 – Géopolitique de trois États non communautaires : la Russie, l’Ukraine et la Moldavie

Conclusion de la partie IV

Conclusion générale

Revenir en haut Aller en bas

Ramsès 2

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 46

Localisation : Seneffe-Belgique

Réputation : 80

Points : 3195

Date d'inscription : 19/09/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 13:17

Merci du tuyau, je vais l'acheter...
Revenir en haut Aller en bas

bache

Pausanias le Périégète
Pausanias le Périégète


Féminin

Nombre de messages : 284

Âge : 29

Localisation : Genève

Réputation : 211

Points : 5894

Date d'inscription : 28/01/2008
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 14:44

J'ajouterais l'ouvrage de Christian GRATALOUP, "L'invention des continents"

Résumé de Decitre :
"Pourquoi, lorsque nous cherchons à nous orienter, les boussoles indiquent-elles la direction du Nord ? Qui a découvert l'Océanie ? Combien y a-t-il de continents ? Cinq, comme le pensent les Français, ou six, comme le croient les Anglais ?La Turquie fait-elle partie de l'Europe ? S'il y a bien une chose qui semble aller de soi, c'est notre traditionnelle représentation du monde.
Le schéma semble simple : les continents seraient de très grandes îles, donc un fait de nature. Et pourtant, ce découpage a une histoire, il s'est imposé peu à peu, et a toujours été affaire de points de vue (ceux des explorateurs, ceux des géographes, ceux des commerçants ou des colonisateurs), nécessairement réducteurs dans leur classification : Je ne peux comprendre, écrivait Hérodote, pourquoi la terre qui est une a reçu trois noms, qui sont des noms de femmes...
Des fascinantes mappemondes médiévales aux plafonds baroques, des allégories de la Renaissance aux sculptures impérialistes des chambres de commerce, c'est à un formidable voyage à travers notre vision de la planète, fragmentaire, contradictoire, contestable et sans cesse retouchée, que Christian Grataloup nous convie. "



+ toute la bibliographie critique sur les frontières naturelles
Revenir en haut Aller en bas

Ramsès 2

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 46

Localisation : Seneffe-Belgique

Réputation : 80

Points : 3195

Date d'inscription : 19/09/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 15:26

Je considère les rivières, les fleuves et les montagnes aussi comme des points de passage. Il est bien évident que l'Oural n'a jamais empêché les invasions mongoles.
Les russes, ainsi que les peuples du grand nord vivent de part et d'autre de cette chaîne de montagne dont le sommet est de 1894m.
Comme je l'ai dit plus haut la Roumanie et la Moldavie sont 2 états distincts et séparés par la rivière Prout alors que c'est le même peuple.
La Roumanie et la Bulgarie ont ensembles une frontière quasi naturelle(Danube).
Par contre le Danube coupe la Hongrie en 2 parties presque égale alors que sur le plan politique cela n'a aucune influence sur ce pays.
Dans le Caucase les peuples vivent soit sur les versants nord soit sur les versant sud de cette chaîne de montagne mais pas les Ossètes...
Ce qui arrive aussi c'est qu'une portion de fleuve peut faire office de frontière, je pense au Rhin avec l'Allemagne et la France. Je pourrais multiplier les exemples mais je terminerai par ceci : Le Botswana n'a que quelques mètres de frontière commune avec le fleuve Zambèze et la Zambie sur l'autre rive. Pour ces habitants de cette région c'est vraiment un point de passage!!!
Revenir en haut Aller en bas

bache

Pausanias le Périégète
Pausanias le Périégète


Féminin

Nombre de messages : 284

Âge : 29

Localisation : Genève

Réputation : 211

Points : 5894

Date d'inscription : 28/01/2008
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 16:12

Oui, voilà pourquoi il semble contestable de dire qu'une mer ou une montagne peuvent en tant que tel justifier l'extension maximale à autoriser à un pays ou une région.
Ca peut devenir un repère par la suite, mais en soi ça n'est pas suffisant pour fixer une frontiere.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 18:05

Merci pour la référence Bache, il va vraiment falloir que je lise ENFIN un ouvrage de géo-histoire ! Wink
Un petit résumé du livre sur café-géo.net, par Gilles Fumey :

http://www.cafe-geo.net/article.php3?id_article=1767
Revenir en haut Aller en bas

Ramsès 2

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 46

Localisation : Seneffe-Belgique

Réputation : 80

Points : 3195

Date d'inscription : 19/09/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 22:29

Et pour le Sinaï, vous le situez en Afrique ou en Asie?


Dernière édition par Anne le Mer 22 Sep - 22:41, édité 1 fois (Raison : orth.)
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 22:43

heureusement qu'il y a la géographie pour répondre à ce genre de question. rendeer
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22754

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Mer 22 Sep - 23:25

Le Sinaï c'est au Moyen-Orient, en Afrique, en Europe et même en Amérique suivant tes critères de définition. Historiquement, en géographie comme dans certains ouvrages religieux d'ailleurs, le Sinaï est une marge du Moyen-Orient, une frontière zonale, pas vraiment un confins.

Et pour en revenir sur la question de l'élargissement sans limite de l'U.E. il faut quand même faire état des dernières réflexions sur ce sujet. D'une part il n'y a que la Croatie qui va rentrer dans l'U.E. à court terme, d'autre part ceux dont la demande d'adhésion à été acceptée sont sensés rentrer dans l'U.E. à moyen terme (Turquie, Macédoine).

Après, on a des pays qui veulent effectivement entrer dans l'Union comme la Serbie, le Monténégro ou le Kosovo mais leur candidature ne peut pas encore être acceptée en raison des critères d'adhésion.
D'autres sont clairement rejetés : l'Albanie et la Biélorussie.

Ensuite on trouve des pays traditionnellement européens (géographiquement parlant) qui ne souhaitent pas entrer dans l'UE (la Russie est clairement dans ce schéma-là, une étude régionale montre que l'Ukraine est également, pour sa partie orientale tout du moins, dans cette optique).

L'Union a mis en place une politique de voisinage (PEV) pour aider le développement - dans un objectif de prospérité collective - des pays frontaliers ou pseudo-frontaliers comme l'Ukraine, Moldavie, pays du Caucase, Maghreb et pays méditerranéens orientaux.

Seulement cette politique est différenciée de l'aide de pré-adhésion qui - si elle vise également au développement de pays proches - concerne essentiellement les pays dont la candidature est acceptée mais dont l'adhésion n'est pas encore entérinée.

Ainsi on observe à travers les politiques structurelles de l'UE que l'élargissement potentiel est limité. Pour ce qui concerne l'exemple de la Turquie, Euromed - processus de barcelone semble mettre à mal l'adhésion turque dans l'UE puisque selon Gilles Dorronsoro (spécialiste du monde turc) M. Sarkozy a voulu créer cette coopération européenne pour bien distinguer les pays qui ne pourront pas entrer dans l'UE. Aussi on se demande ce que va devenir la Turquie qui joue, elle, sur les deux tableaux tout en comprenant - notamment à travers le discours de M. Sarkozy de 2007, dit de Madrid - qu'on ne veut plus forcément d'elle, ou que l'on finira pas l'accepter par défaut d'arguments viables.

Actuellement, mis à part la Croatie, et peut-être la Macédoine et le Monténégro si les choses s'accélèrent, aucun pays ne va rentrer dans l'UE d'ici à 2020. Autant dire que l'Union ne va pas s'agrandir puisque la Nouvelle Calédonie est sensée accéder à l'indépendance en 2017.

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

Ramsès 2

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 46

Localisation : Seneffe-Belgique

Réputation : 80

Points : 3195

Date d'inscription : 19/09/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Jeu 23 Sep - 1:39

Dans le court terme il peut aussi y avoir l'Islande...
Et quelle sont les raisons pour lesquelles l'Albanie serait clairement rejetée ?
Mais je me demande bien combien il pourrait y avoir d'états membres en l'an 2057 ?


Dernière édition par Anne le Jeu 23 Sep - 9:05, édité 1 fois (Raison : orth.)
Revenir en haut Aller en bas

Ramsès 2

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 70

Âge : 46

Localisation : Seneffe-Belgique

Réputation : 80

Points : 3195

Date d'inscription : 19/09/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Jeu 23 Sep - 12:04

Il est vrai que pour l'instant c'est M. Sarkozy qui est au pouvoir mais rien ne dit qu'aux prochaines élections cela pourrait être une personnalité de gauche qui arrive en tête et soit plus favorable aux futurs élargissements en Europe, rien ne reste figé.
En ce qui concerne la Macédoine je ne vois pas ce qui pourrait changer la situation tant que ce pays n'aura pas changé son nom, non?




Dernière édition par Anne le Jeu 23 Sep - 12:09, édité 1 fois (Raison : orth.)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22754

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Jeu 23 Sep - 12:38

L'albanie est contrôlée par des réseaux mafieux dignes de ceux de Sicile des années 1950. En ce qui concerne la Macédoine, il semblerait qu'elle ait trouvé son futur nom, en accord avec la Grèce. Ce serait la Macédoine du nord. Mais il faut dire que le président macédonien n'a que faire de changer le nom de son pays si cela lui permet d'intégrer l'UE.

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

BenjamineLaMine

Pythéas
Pythéas


Féminin

Nombre de messages : 50

Âge : 31

Localisation : Ici et ailleurs

Réputation : -30

Points : 3020

Date d'inscription : 16/08/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Jeu 23 Sep - 16:19

Thibault a écrit:
L'albanie est contrôlée par des réseaux mafieux dignes de ceux de Sicile des années 1950. .

Idem au Kosovo...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 29

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 22754

Date d'inscription : 04/01/2008
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Jeu 23 Sep - 16:24

Ah et qui peut donc avoir travaillé sur un pays si jeune?

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

BenjamineLaMine

Pythéas
Pythéas


Féminin

Nombre de messages : 50

Âge : 31

Localisation : Ici et ailleurs

Réputation : -30

Points : 3020

Date d'inscription : 16/08/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Jeu 23 Sep - 22:07

«La Mafia albanaise, une menace pour l’Europe», par Xavier Rauffer, Favre? par exemple...Les liens mafieux albano-kosovars sont montrés et démontrés...

Il n'est nul besoin de thèse de doctorat sur un sujet pour que ce sujet soit étudié. Surtout quand on lit certaines analyses de ces soi-disant universitaires spécialistes...

Petits extrait d'interview et article :
http://hebdo.nouvelobs.com/sommaire/notre-epoque/032154/kosovo-ce-paradis-de-la-mafia.html

N. O. – La mafia albanaise est-elle déjà solidement implantée en Europe?
X. Rauffer. – Oui, bien sûr, et cette implantation ne date pas d’hier. Les Albanais qui voyagent sont ceux du Kosovo. Les familles mafieuses exercent des pressions sur les diasporas. On les menace, on enlève leurs proches restés au pays. Ils sont obligés d’obéir. A l’étranger, il y a même de célèbres parrains albanais qui ressemblent aux parrains italiens de New York. Comme Agim Gashi, un Albanais de Pristina qui possède des instituts de beauté et des parfumeries à Londres et qui vivait à Milan avant d’être arrêté. Comme beaucoup de mafieux albanais, il a commencé à s’intéresser au trafic d’armes lorsque la guerre à éclaté au Kosovo.

http://www.bancpublic.be/PAGES/131MafiaAlbanaise2UCK.htm

Pour ce qui est du racket et de l'exploitation des diasporas albanaises, l'UCK a parfaitement su « mobiliser » les compatriotes albanais et les différentes organisations « humanitaires ». [...] Au début du mois de mai 1999, Sadako Ogata, haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés, dénonçait les groupes armés (UCK et organisations soeurs) ayant transformé le Nord de l'Albanie, la Macédoine et le Kossovo en une véritable « zone grise », une jungle où règne la loi du plus fort. Ainsi, début mai 1999, M. Sadako Ogata, haut-commissaire de l'ONU pour les réfugiés, dénonçait les milices de l'UCK et autres bandes armées du Nord de l'Albanie imposant un véritable régime de terreur, l'Etat albanais étant totalement absent dans cette région où journalistes, associations humanitaires et réfugiés sont des proies soumises à la violence des bandes armées : le long de la frontière avec le Kossovo, entre Bajram Curri, Kükes et Tropoje, villes du Nord de l'Albanie situées au cour du « Far West albanais », l'aide internationale est systématiquement pillée puis revendue aux réfugiés ; les journalistes et les personnes humanitaires sont rackettés voire même dépouillés, les policiers locaux étant la plupart du temps complices des malfrats. Les jeunes filles sont régulièrement violées ou enlevées, afin d'être prostituées en Europe de l'Ouest
[...]
La guerre du Kosovo a déclenché un cataclysme criminel énorme. Tous les experts des affaires criminelles dans les services de renseignement anglais, belge, allemand, français avaient pourtant mis l'OTAN en garde. Les militaires ont sciemment ignoré qu'il existait une réalité criminelle dans les Balkans, et notamment au Kosovo.

Bien à vous,
Revenir en haut Aller en bas

BenjamineLaMine

Pythéas
Pythéas


Féminin

Nombre de messages : 50

Âge : 31

Localisation : Ici et ailleurs

Réputation : -30

Points : 3020

Date d'inscription : 16/08/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Sam 25 Sep - 10:38

Barak Obamo a écrit:
Joachim a écrit:
Le cas de la Russie est tout à fait différent. Car qu'on le veuille ou non, les Russes sont des Européens, même si leur territoire actuel s'étend jusqu'en Chine et au Japon.

Et j'ajoute que culturellement (langue, religion...) ils sont bien plus proches de l'européen moyen que les Turcs

Parce que la culture se limite à la langue et à la religion ?
De plus qui y a t-il de commun entre un catholique et un orthodoxe : le christianisme ? Certes, mais je pense que nous sommes aujourd'hui tout de même plus au fait de la religion musulmane (son calendrier, ses pratiques cultuels, ses dogmes...) que la religion orthodoxe !

Si l'on doit parler de culture au sens général, il me semble que l'on est bien plus au courant des rites musulmans (qui ne sait pas quand a lieu le ramadan ? qui ne connaît pas les 5 piliers de l'islam ? qui ne sait pas que le musulman ne mange pas de porc ?...) que les rites orthodoxes ; l'argument religieux tombe à plat. Et si l'on devait parler du français moyen, avec 5 millions de musulmans en France, et plusieurs millions d'athées ou d'agnostiques, peut-on encore dire que le christianisme est LA religion des Français ?

Et l'expression "européen moyen" ne veut rien dire : pouvons-nous mettre sous le même terme "d'européen moyen" un lapon de Finlande, un Espagnol de Séville ou encore un Rom de Hongrie ?
L'Européen moyen n'existe pas.

L'argument de la langue pourrait, a priori, sembler plus solide ; mais c'est oublier que l'alphabet russe est le cyrillique, alors que depuis Ataturk, les Turcs écrivent avec un alphabet extrêmement proche du nôtre. Ayant fait du russe pendant mes années de lycée, je peux vous assurer que notre langue n'est pas très proche du russe, car le français puise ses origines dans le grec et le latin, et non le russe (du moins pas autant, notamment en ce qui concerne le latin). Je ne dis pas que le turc est plus proche de nous, je dis simplement que la soi-disant proximité entre le russe et le français est loin d'être évidente, pas plus que pour le turc.

Enfin, pour reprendre une dernière fois le terme de "culture" : à l'heure de la mondialisation, il est de plus en plus courant d'aller "chez le Turc" manger un kebab (aujourd'hui, la moindre ville de 5000 habitants a son kebab), puis, pourquoi pas, de se saouler à la vodka... Qu'y a t-il de culturel là-dedans ?

Le christianisme orthodoxe est assurément la confession la plus proche du catholicisme. Seuls de mineurs points de dogmes entretiennent ce pseudo-clivage qui est en réalité une pure construction géopolitisée reprise visiblement par certains ici...

Le russe est, en outre, une langue indo-européenne dont les racines sont, de fait, les mêmes que celles d'autres groupes indo-européens notamment roman (Français, etc.). Par ailleurs, le fait que les Bulgares utilisent l'alphabet cyrillique n'a visiblement gêné personne lors de l'intégration de la Bulgarie en 2007. De plus les Hongrois entrés en 2004 pratiquent une langue appartenant à la famille finno-ougrienne (donc non Indo-européenne tout comme les Turcs : famille altaïque)

Donc l'argument de la langue et de l'alphabet est bidon.

Je prolongerai en disant que la religion est une "non-préoccupation" typiquement française. Allez demander à un Roumain chrétien orthodoxe, un Polonais catholique romain s'il est prêt à faire des concessions en matière de séparation de l'Eglise et de l'Etat... Surtout en Roumanie ou Bulgarie d'ailleurs, pays que je connais bien avec ces nouvelles églises orthodoxes qui poussent comme des champignons en automne...
Donc encore une fois, le débat concernant la place que devrait jouer la religion dans les processus d'intégration est franco-centré. C'est aux 27 qu'il faut s'adresser et... À leurs peuples de préférence...
Revenir en haut Aller en bas

BenjamineLaMine

Pythéas
Pythéas


Féminin

Nombre de messages : 50

Âge : 31

Localisation : Ici et ailleurs

Réputation : -30

Points : 3020

Date d'inscription : 16/08/2010
MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   Sam 25 Sep - 10:45

Enfin, ce n'est pas gagné sur la question de convoquer les peuples à se prononcer sur l'intégration de certains Etats, puisque selon d'éminents spécialistes (universitaires en l'occurrence), "le peuple" (terme si méprisable) n'a pas à se prononcer sur ces questions... Ce n'est pas son rôle...
Amen...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Que se passerait-il si un pays dit "état-continent" intégrait l'Europe?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: La géographie par domaines :: Géopolitique, géographie politique des territoires et géographie électorale-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit