Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie
Bienvenue sur Passion - Géographie, le plus important forum francophone en la matière.
En espérant que vous puissiez vous y plaire ! L'inscription ne prend pas 10 secondes !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  Faire une dédicaceFaire une dédicace  Google EarthGoogle Earth  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  Site pro  
Participez au concours n°41 en postant votre photographie !

Partagez | 
 

 Evolution des structures agricoles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dédé

Dédé

Ératosthène
Ératosthène


Masculin

Nombre de messages : 127

Âge : 65

Localisation : village des Pyrénées

Réputation : 0

Points : 4299

Date d'inscription : 14/02/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeVen 29 Fév - 22:35

Comment parler du milieu rural sans parler d'agriculture ?

j'ai toujours vécu en milieu rural, en Limousin fils de fermiers, puis dans les Pyrénées comme voisin d'agriculteurs.
Je vois deux évolutions (opposées, semble-t-il, puisque ces gens s'affrontent au sein de leurs organisations professionnelles) partant de la même réalité : l'absence de successeur (d'héritier agriculteur) pour un grand nombre d'agriculteurs.

1- l'accroissement des surfaces des exploitations qui restent, à travers l'achat (ou la location) des terres devenues disponibles, les aménagements fonciers (remembrements), ruine des anciens bâtiments de la ferme, étable remplacée par "stabulation" Laughing . Destruction des haies, des chemins, etc. pour permettre l'irrigation (voir notre discussion sur l'eau)

2- l'installation de nouveaux agriculteurs, pas forcément issus du milieu agricole, qui ont été vus au début (années 70) comme des hippies (comparaison qui d'ailleurs leur plaisait), et qui aujourd'hui font preuve, en tout cas chez nous, d'une belle vitalité et d'une réussite économique comparable aux précédents : remise au goût du jours de vieilles variétés de fruits, de légumes, agriculture biologique, élevage de races anciennes d'animaux (le porc gascon, chez nous), le tout dans des structures d'anciennes fermes rénovées, vente au marché, etc. Et surtout, actions de marketing efficaces (le jambon de porc gascon se vend trois fois plus cher que le jambon ordinaire, et la production ne suit pas la demande) http://www.patrimoine-biologique.midipyrenees.fr/fiche.asp?FK_cat_animal=5&pg=8&ch=3
(je connais bien ces gens-là. Quant au cochon, je le connais aussi, hélas pour lui Razz )

Dans les deux cas, grande professionalisation à travers les lycées agricoles, niveau impressionnant de compétences en gestion, informatisation, etc.

Et une tendance qui fait plaisir, semble se dessiner depuis un ou deux ans : ces deux groupes se parlent un peu, et font même parfois ... liste commune aux municipales.

Mais nous pourrions discuter ici, peut-être, des conséquences de ces deux formes d'agriculture sur la ruralité : structure des villages, des paysages, marchés de proximité, besoins en eau, en énergie, tendance à une diminution des transports par consommation locale (mais le prix, comme dit ci-dessus ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://a-daude.monsite.wanadoo.fr/index.jhtml
Thibault Renard

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 31

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 23565

Date d'inscription : 04/01/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMar 11 Mar - 15:11

Je n'avais jamais réfléchis à une "generation gap" entre les agriculteurs. Juste que certains voient dans le qualitatif et que d'autres voient dans le quantitatif!

Pour les haies, soit on les enléve pour faire passer les grosses machines (remembrement) soit on les replante pour le tourisme vert!

Personnellement je suis contre la replantation des haies aux bords des routes car cela rime avec accidents de la route!

Après le métier d'agriculteur a vraiment changé, l'agriculteur d'aujourd'hui c'est un webmaster-ingénieur-...
Merci pour ton lien sur le cochon gascon Very Happy

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com

Dominique

Hipparque de Nicée
Hipparque de Nicée


Féminin

Nombre de messages : 165

Âge : 67

Localisation : Alsace

Réputation : 50

Points : 4356

Date d'inscription : 17/02/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMar 11 Mar - 15:39

L'agriculture est devenue très pointue, non seulement sur le terrain mais avec les lois qui changent souvent, soit du fait de l'Europe, soit du fait de la France. On devait mettre en jachère 10% de nos terres, puis les ensemencer avec des fleurs (pour le plaisir des touristes), maintenant que les stocks de céréales baissent, les jachères vont être supprimées. Pour nous, nous ne faisons pas de bio mais de l'agriculture durable avec le minimum de traitements pour préserver les plantes (et les hommes) des maladies: charbon, champgnons... Et pas d'O.G.M.
Revenir en haut Aller en bas
Dédé

Dédé

Ératosthène
Ératosthène


Masculin

Nombre de messages : 127

Âge : 65

Localisation : village des Pyrénées

Réputation : 0

Points : 4299

Date d'inscription : 14/02/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMar 11 Mar - 17:06

Les haies et les fleurs, ce n'est pas seulement pour les touristes.
Les haies font partie du développement durable, par leur influence sur le climat (vents) et les ruisselements.
Les fleurs sont nécessaires à la présence d'insectes, qui plenisent les arbres fruitiers (en plus desdites fleurs).

J'ai lu une étude montrant que les haies ne défavorisent pas la production de céréales : s'il est vrai qu'à proximité immédiate, la plante est rabougrie, la production totale du champ est améliorée (effets de protection par rapport aux vents)
Dominique, le plaisir procuré par les fleurs, il est seulement pour les touristes ? par pour vous ?
Je me souviens de mon enfance : mes parents étaient les paysans (fermiers) les plus pauvres du village, les derniers à avoir un tracteur. Et les premiers à fleurir leur ferme, dans une zone où passaient bien peu de touristes : simplement par amour propre. mes camarades de classe ironisaient sur "l'horticulture", allusion fine aux orties que mes parents laissaient pousser dans la basse cour, à côté des massifs de fleurs. Car ils savaient que les orties étaient bonnes pour les canards et les humains.


Dernière édition par Dédé le Mar 11 Mar - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://a-daude.monsite.wanadoo.fr/index.jhtml
Thibault Renard

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 31

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 23565

Date d'inscription : 04/01/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMar 11 Mar - 17:19

Dédé a écrit:
Les haies et les fleurs, ce n'est pas seulement pour les touristes.
Les haies font partie du développement durable, par leur influence sur le climat (vents) et les ruisselements.
Les fleurs sont nécessaires à la présence d'insectes, qui plenisent les arbres fruitiers (en plus desdites fleurs).

J'ai lu une étude montrant que les haies ne défavorisent pas la production de céréales : s'il est vrai qu'à proximité immédiate, la plante est rabougrie, la production totale du champ est améliorée (effets de protection par rapport aux vents)
Dominique, le plaisir procuré par les fleurs, il est seulement pour les touristes ? par pour vous ?
Je me souviens de mon enfance : mes parents étaient les paysans (fermiers) les plus pauvres du village, les derniers à avoir un tracteur. Et les premiers à fleurir leur ferme, dans une zone où passaient bien peu de touristes : simplement par amour propre. mes camarades de classe ironisaient sur "l'horticulture", allusion fine aux orties que ems parents laissaient pousser dans la basse cour, à côté des massifs de fleurs. Car ils savaient que les orties étaient bonnes pour les canards et les humains.

Tu parles de ce que tu connais! Donc merci de nous donner ton point de vue! C'est passionant, j'espère que tu vas continuer!
"Ils sont pas géographes les petits entre eux" d'ailleurs on dit qu'ils sont méchants...Par contre ils sont forts en jeux de mots
Mais les haies peuvent être très mauvaises : pour le mais par exemple, les haies ne peuvent cohabiter à cause de l'importance de l'eau. Pour le blé regardons en Angleterre :
Evolution des structures agricoles Ble-Champ-1

Il n'y a plus de haies depuis le début du XIX° siècle (on les a coupé pour mettre fin à l'élevage et pour cultiver du blé sur de grandes étendues=> exode rural=>Londres surpeuplé=> famine.

Donc, pourquoi les anglais (meilleur endroit pour faire pousser du blé => optimum écologique) n'auraient pas remis des haies?

Peux-tu nous parler des vertues qu'on assignait aux horties? Qu'elles sont celles qui sont prouvées ?

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
Dédé

Dédé

Ératosthène
Ératosthène


Masculin

Nombre de messages : 127

Âge : 65

Localisation : village des Pyrénées

Réputation : 0

Points : 4299

Date d'inscription : 14/02/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMar 11 Mar - 17:32

Citation :
des vertues qu'on assignait aux orties?
C'est bon en soupe, tout simplement, pour les humains. Et les canards les broutent.

Pour les haies, ce qu'elles gênent, c'est seulement la mécanisation (passage des tracteurs et des systèmes d'arrosage). C'est donc par comodité (et un peu bêtise) qu'on les a enlevées au moment de la mécanisation de l'agriculture (même en Angleterre)
Mais sinon, elles protègent les cultures (même les céréales).
Un de mes amis a un bureau d'études d'impact environnemental, il fait des cahiers des charges pour les pouvoirs publics (aménagements de stations de skis en montagne) et les réaménagements fonciers (remembrements). C'est de lui que je tiens ces informations sur les haies, à partir d'études qu'il m'a montrées (que je n'ai pas à l'instant). Lors des remembrements en zone céréalière (vallée de l'Arros), des fonds européens sont alloués pour le replantage de haies. Les paysans prennent le pognon et ne replantent pas. Personne ne contrôle, tout le monde s'en fout. Et les tempètes etc.

voir par exemple :
http://www.univers-nature.com/dossiers/haie.html
Edit : je viens de le lire, j'ai beaucoup appris
Revenir en haut Aller en bas
http://a-daude.monsite.wanadoo.fr/index.jhtml

Dominique

Hipparque de Nicée
Hipparque de Nicée


Féminin

Nombre de messages : 165

Âge : 67

Localisation : Alsace

Réputation : 50

Points : 4356

Date d'inscription : 17/02/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMar 11 Mar - 22:00

Je parlais des "fleurs pour les touristes" (c'est de l'humour noir) car c'est une directive européenne, les paysans ils s'en fichent à Bruxelles, les technocrates n'ont jamais vu un épi de blé ni une vache (ils veulent que la production de lait augmente mais ils ne savent pas qu'il faut 36 mois pour qu'une vache donne du lait: pour eux il faut juste ouvrir le robinet!) . Pour les vignes, Bruxelles n'est pas cohérent non plus, une fois ils donnent de l'argent pour arracher des vignes, la fois d'après de l'argent pour les replanter.
La forêt de la Hardt en Alsace est l'une des plus grandes de France.

PS: Toutes les maisons sont fleuries en Alsace et les villes et villages aussi, le géraniums roses et rouges en majorité (ça éloigne les moustiques).
Revenir en haut Aller en bas
Ruraleur

Ruraleur

Hécatée de Milet
Hécatée de Milet


Masculin

Nombre de messages : 17

Âge : 31

Localisation : Bourtagne

Réputation : 0

Points : 3908

Date d'inscription : 10/03/2009
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMer 11 Mar - 23:10

Je suis plutot d'accord avec Dominique.

La PAC a plein de problèmes notemment:
_ les mesures des champs (qui conditionne les primes) ne prend pas en compte la pente (car fait par GPS), imaginez la discrimination pour les zone de montagne et de colline!
_ la surface des haies doit être calculée pour l'enlevé des champs. Or, une haie étant vivante, et parfois taillé, c'est incalculable, notemment sur des exploitations de 50 hectares (moyenne des exploitations en Ille et Vilaine)
_ la PAC a été réfléchit pour les céréaliers, en même temps en Belgique y'en a beaucoup, et en France c'est eux qui on les lobbyes les plus puissants.

Et pour Thibault qui dit "l'agriculteur d'aujourd'hui c'est un webmaster-ingénieur-..." c'est peut être vrai pour les céréaliers, et les éleveurs en bateries,
en nombre c'est une minorité des agriculteurs! C'est oublier les fermes laitières, les éleveurs de vaches aviande,... Peut etre même les maraichers (je ne connait pas bien ce milieu).

Ensuite effectivment l'agriculture actuel se fait sur troi voix (comme le dit Dede):
_la production encore plus intensive
_la production pour la consommation de niche (bio ou "de pays") a pris élevé
_ou la production raisonné un concept tres interessant, sans passer en bio, on utilise un minimum d'intrant, pour augmenter les marges sans augmenter le prix, et donc avoir une meilleure qualité)

Ensuite attention il y a haie et haie, une vrai haie est composé de:
_ un étage haut avec les arbres
_un étage intermédiaire avec les plantes arbustives ( noisettier,églantier,...)
_ un étage bas: le bourrage, avec ronces, plantes,...
Revenir en haut Aller en bas
Pirouette

Pirouette

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 61

Âge : 33

Localisation : La Rochelle

Réputation : 0

Points : 4352

Date d'inscription : 09/01/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMar 24 Mar - 1:59

Citation :

Personnellement je suis contre la replantation des haies aux bords des routes car cela rime avec accidents de la route!


Jamais lu une connerie pareille !!

nan mais sans dec, t'es serieux là ?

Ahaha quel blagueur ce thibaut
Revenir en haut Aller en bas
Thibault Renard

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 31

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 23565

Date d'inscription : 04/01/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMar 24 Mar - 23:35

Pirouette a écrit:
Citation :

Personnellement je suis contre la replantation des haies aux bords des routes car cela rime avec accidents de la route!


Jamais lu une connerie pareille !!

nan mais sans dec, t'es serieux là ?

Ahaha quel blagueur ce thibaut

Ca fait plus de victimes que tu crois, en tous cas malheureusement je le sais. Ça paraît con comme ça c'est sur... Mais je parlais surtout pour les virages, c'est ultra dangereux dans les voies étroites de campagnes en double sens.

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
Pirouette

Pirouette

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 61

Âge : 33

Localisation : La Rochelle

Réputation : 0

Points : 4352

Date d'inscription : 09/01/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMer 25 Mar - 2:31

la carte des amis mort dans des accidents de voiture, j'te rassure on peut tous la jouer...
Mais la franchement, tu te trompes de combat...le responsable des morts sur les routes c'est certainement pas les platanes...

L'alcoolisme, les voitures trop puissantes me paraissent deja plus coupables que des arbres...

Bon courage pour ta crédibilité sur la défense de la nature désormais...

Oui j'te cherche et alors ? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Thibault Renard

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 31

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 23565

Date d'inscription : 04/01/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeMer 25 Mar - 23:52

Évidemment c'est facile avec des arguments rabattus à longueur de journée par les médias (vitesse et chevaux). Mais bon je suis d'accord avec toi...
C'est pas pour autant que je trouve très intelligent de foutre des haies dans les virages des routes de campagne, je trouve ça même débile. Surtout quand les routes sont d'orientation Est-Ouest.
Virages pour contourner des parcelles, étroitesse des routes, luminosité aveuglante le matin surtout, forment, en tant que facteurs associés, un risque inutile. Après comme tu le vois je sors pas de l'école de Gaïa...C'est une réflexion comme une autre quoi. La biodiversité des haies blabla bla. Autant replanter des forêts, ça sera plus simple.

Je pense que de dire " les haies c'est génial, ya des bestioles qui y vivent, ça donne du bois de chauffe aux agriculteurs, etc, c'est se foutre de la gueule du monde"

C'est de la discrimination positive envers la nature!!!^^

Voilà! Oh moins ça fait des débats, et on argumente...

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
Pirouette

Pirouette

Pythéas
Pythéas


Masculin

Nombre de messages : 61

Âge : 33

Localisation : La Rochelle

Réputation : 0

Points : 4352

Date d'inscription : 09/01/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeJeu 26 Mar - 1:19

Un arbre "dangereux" doit avoir un certain age non ?
J'veux dire par là qu'un arbirsseau de 10 ou 15 ans, ça va pas faire de mal à une Ax...au contraire, c'est un doux nuage !

Donc j'pense que la decision de planter des haies, ne coincide pas du tout avec le mode de conduite actuelle...

Nan mais y a que nous pour se prendre la tete pour des conneries comme ça ? y a d'autres avis ? parceque se prendre la tete avec thibaut ça va 5 minutes...ou alors quand le modo-assimilé-à-un-dieu dit une connerie, on ferme gentiment sa gueule ?
Revenir en haut Aller en bas
Thibault Renard

Thibault Renard

Philippe Pinchemel
Philippe Pinchemel


Masculin

Nombre de messages : 3584

Âge : 31

Localisation : France - La Rochelle

Réputation : 792

Points : 23565

Date d'inscription : 04/01/2008
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeJeu 26 Mar - 9:51

Pour les haies je parlais de la visibilité.

Tu veux pas nous parler de ton expérience au Népal dans le forum approprié plutôt ?

______________________________________________
La géographie c'est comme une chocolatine : ça se partage!
http://www.penserlespace.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.passion-geographie.com
Ruraleur

Ruraleur

Hécatée de Milet
Hécatée de Milet


Masculin

Nombre de messages : 17

Âge : 31

Localisation : Bourtagne

Réputation : 0

Points : 3908

Date d'inscription : 10/03/2009
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeVen 3 Avr - 23:22

Désolé de jetter de l'huile sur le feu, mais je viens d'un pays de bocage et je rejoin l'avis de Pirouette.

Les haies (étage bas et moyen des haies, pas les chene bien sur) ne permettent'elle pas de ralentir les véhicules sortant de la route?

Surtout quand il y a en plus des fossés elles permettent d'empêcher les voitures de faire des tonneaux...

Mais si par Haies, tu entend allée de platane, ligne d'arbre alors,...
Revenir en haut Aller en bas

Babydole123

Anaximandre
Anaximandre


Féminin

Nombre de messages : 1

Localisation : California

Réputation : 0

Points : 3721

Date d'inscription : 05/09/2009
Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Merci   Evolution des structures agricoles Icon_minitimeSam 5 Sep - 5:23

j'ai toujours vécu en milieu rural, en Limousin fils de fermiers, puis dans les Pyrénées comme voisin d'agriculteurs.
Je
vois deux évolutions (opposées, semble-t-il, puisque ces gens
s'affrontent au sein de leurs organisations professionnelles) partant
de la même réalité : l'absence de successeur (d'héritier agriculteur)
pour un grand nombre d'agriculteurs.


simulation pret personnel taux demande credit en ligne à la disposition des particuliers un logiciel pour une simulation de prêt personnel en ligne simulation pret personnel taux demande credit en ligne
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Evolution des structures agricoles Vide
MessageSujet: Re: Evolution des structures agricoles   Evolution des structures agricoles Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Evolution des structures agricoles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Passion-Géographie : premier forum francophone de Géographie :: La géographie par domaines :: Géographie rurale et Géographie urbaine-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit